Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 novembre 2017 - 16:44

Quels sont les principaux risques qu'encoure un chien pendant l'hiver ?

Article commandité

Vous avez sans aucun doute conscience des risques causés par les températures élevées et le fait de laisser son chien dans la voiture par exemple. Mais saviez-vous que l’hiver représente également une menace sérieuse pour la santé de votre animal ?

Voici un aperçu des principaux risques encourus par votre chien pendant l’hiver, et comment assurer le bien-être de votre animal.

Exposition au froid : sachez reconnaître les limites de votre animal

Le degré de tolérance au froid des animaux peut varier selon leur fourrure, leur taux de graisse corporelle, leur niveau d’activité et leur santé. Soyez attentif à la manière dont votre chien supporte le froid et ajustez-vous. Réduisez les temps de promenade si les températures sont extrêmes, et ayez une attention toute particulière si votre animal est âgé et souffre d’arthrite par exemple.

Laissez votre chien au chaud

Tout comme vous, votre animal préfère les endroits chauds et confortables pour dormir. Offrez-lui donc des options « spéciales » hiver, pour satisfaire son besoin de chaleur. Et sachez que contrairement à la croyance populaire, les chiens ne sont pas plus résistants au froid que les humains. Ils sont eux aussi sujets aux engelures et à l’hypothermie, et doivent pouvoir bénéficier d’un lieu de repos sec, chaud et à l’abri des courants d’air.

Lésions liées au froid : soyez attentifs

Par temps de grand froid, de gel et de neige votre chien peut souffrir de lésion des coussinets. Ceux-ci peuvent craqueler, se mettre à saigner, et des boules de glaces peuvent se former entre ses orteils. Pour éviter les lésions liées au froid, vérifier fréquemment l’état des pattes de votre chien. Et si vous remarquez une anomalie, n’hésitez pas à faire appel à une clinique vétérinaire dans Saint-Constant sa région.

Évitez les empoisonnements

Attention en effet aux produits antigel qui sont hautement toxiques pour votre chien. Éliminez toute éclaboussure ou résidu, car même de petites quantités peuvent s’avérer fatales pour votre animal.

Perte de repères : quand le paysage change

Saviez-vous que le nombre d’animaux perdus augmente pendant les mois d’hiver ? Ce phénomène est tout simplement lié au changement de paysage, entraînant une perte de repères pour votre chien. Outre les repères visuels, se sont aussi et surtout les marquages olfactifs qui sont masqués, et qui empêchent votre chien de retrouver le chemin de la maison. Pensez à lui fournir un collier comportant des informations d’identification à jour, ainsi que vos coordonnées, en plus de la puce électronique.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.