Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique provinciale

Élargissement de la loi Françoise David: François Legault se dit «ouvert»

durée 15h00
9 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le premier ministre François Legault s'est dit «ouvert» à regarder comment «mieux protéger les aînés des impacts de la crise du logement». Il fait toutefois une mise en garde, affirmant qu'il faut «faire très attention de ne pas provoquer des effets pervers qui pourraient empirer leur situation, au lieu de l’améliorer».  

M. Legault répondait à une lettre du chef parlementaire de Québec solidaire (QS), Gabriel Nadeau-Dubois. Dans sa missive, M. Nadeau-Dubois tendait la main au premier ministre, affirmant qu’il était prêt à faire des compromis au sujet du projet de loi de son parti visant à mieux protéger les personnes aînées des évictions. 

Dans un message sur le réseau social X, le premier ministre décrit longuement ce que son parti a fait pour les personnes aînées et le logement pour finalement écrire: «Notre ministre responsable de l’Habitation, France-Élaine Duranceau, a toujours été ouverte à la discussion. Regardons ça ensemble, de bonne foi, et voyons si nous pouvons trouver des solutions raisonnables.»

Gabriel Nadeau-Dubois s’est réjoui de la réponse du premier ministre. «Je demeure convaincu que c'est possible de trouver un terrain d'entente et que c'est nécessaire», a-t-il affirmé en point de presse à l’Assemblée nationale, mardi. 

Il y a deux semaines, la Coalition avenir Québec (CAQ) a accepté d’appeler le projet de loi 198 de QS qui élargirait la portée de la loi Françoise David. Malgré cela, le gouvernement a montré peu d'enthousiasme pour faire adopter la pièce législative.  

La loi communément appelée «loi Françoise David», qui a été adoptée en 2016, stipule qu’un aîné de plus de 70 ans avec un revenu très faible qui habite son logement depuis plus de 10 ans ne peut être évincé.

L’objectif du nouveau projet de loi solidaire est d’élargir les critères afin d’inclure notamment les personnes de 65 ans et plus qui vivent dans leur logement depuis au moins cinq ans.

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 8h04

La candidate à l'investiture démocrate Kamala Harris a des liens avec le Canada

Le président américain Joe Biden se retire de son poste de candidat démocrate aux élections américaines de novembre et apporte son soutien à la vice-présidente Kamala Harris, diplômée d'une école secondaire de Westmount, qui a passé plusieurs années dans la métropole québécoise. Voici ce qu'il faut savoir sur ses relations avec le ...

18 juillet 2024

Alerte: le ministre du Travail, Seamus O'Regan, quitte le cabinet

Le ministre du Travail et des Aînés, Seamus O'Regan, quitte le cabinet de Justin Trudeau et ne se représentera pas aux prochaines élections fédérales, selon deux sources bien au fait de la situation. Le ministre de 53 ans a été élu au Parlement en 2015 et fait partie du cabinet depuis 2017. Il a été à la tête de plusieurs ministères. Plus de ...

17 juillet 2024

L'équipe de direction de Santé Québec prend forme avec quatre nouvelles nominations

Quatre nouveaux membres font leur entrée dans l'équipe de direction de l'agence Santé Québec. D'autres nominations seront annoncées d'ici la fin de l'été, moment où l'équipe exécutive devrait être complète. Les nouveaux membres sont Julie Boucher, Sonia Dugas, Patrick Thierry Grenier et Vincent Lehouillier. Leur nomination a été entérinée par le ...