Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Situation préoccupante

L’opposition s’inquiète de l’avenir du plan stratégique d’Hydro-Québec

durée 16h00
1 février 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

L’avenir d’Hydro-Québec inquiète les partis d’opposition qui affirment qu’un flou demeure quant à la stratégie de la société d’État dans la foulée des départs de sa présidente-directrice générale, Sophie Brochu, et du chef d’exploitation, Éric Filion. 

Le chef de l’opposition officielle, Marc Tanguay, a qualifié la situation à Hydro-Québec de préoccupante, en conférence de presse, mercredi. « Je pense qu'on peut clairement parler d'un manque de gouvernail, a dit l’élu libéral. On manque un plan de route. Ils vont nommer un ou une PDG. Quelle sera la feuille de route? Est-ce que la feuille de route, c'est dire : "Appeler le ministre Fitzgibbon? [le ministre de l'Énergie et de l’Économie, Pierre Fitzgibbon] » »

M. Tanguay craint que le ministre Fitzgibbon en mène trop large dans la gestion de la société d’État. « Il ne peut pas décider seul dans son bureau à portes closes. Nous devons participer à ces décisions. Quand j'entends M. Fitzgibbon dire: "On en a pour après 22 000 ou 24 000 mégawatts (MW) de projets, on va en prendre la moitié et c'est moi qui décide”. On ne connaît pas les critères.»

Le chef de l’opposition faisait référence à un mémoire déposé, mardi, par Hydro-Québec qui a révélé que la liste des demandes d’alimentation pour d’éventuels grands projets d’entreprises représenterait une puissance totale de 23 000 MW s’ils allaient tous de l’avant, hypothétiquement. Cela équivaut à 13 fois le complexe de la Romaine.

M. Fitzgibbon a dit qu’il pourrait approuver entre 8000 et 10 000 MW de projets industriels « pour la décarbonation et pour la création de richesse ».

Stéphane Rolland, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 8h04

La candidate à l'investiture démocrate Kamala Harris a des liens avec le Canada

Le président américain Joe Biden se retire de son poste de candidat démocrate aux élections américaines de novembre et apporte son soutien à la vice-présidente Kamala Harris, diplômée d'une école secondaire de Westmount, qui a passé plusieurs années dans la métropole québécoise. Voici ce qu'il faut savoir sur ses relations avec le ...

18 juillet 2024

Alerte: le ministre du Travail, Seamus O'Regan, quitte le cabinet

Le ministre du Travail et des Aînés, Seamus O'Regan, quitte le cabinet de Justin Trudeau et ne se représentera pas aux prochaines élections fédérales, selon deux sources bien au fait de la situation. Le ministre de 53 ans a été élu au Parlement en 2015 et fait partie du cabinet depuis 2017. Il a été à la tête de plusieurs ministères. Plus de ...

17 juillet 2024

L'équipe de direction de Santé Québec prend forme avec quatre nouvelles nominations

Quatre nouveaux membres font leur entrée dans l'équipe de direction de l'agence Santé Québec. D'autres nominations seront annoncées d'ici la fin de l'été, moment où l'équipe exécutive devrait être complète. Les nouveaux membres sont Julie Boucher, Sonia Dugas, Patrick Thierry Grenier et Vincent Lehouillier. Leur nomination a été entérinée par le ...