Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

En créant une nouvelle agence santé, Dubé se déresponsabilise, accusent les libéraux

durée 10h12
25 janvier 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La création d'une nouvelle structure en santé permettra au ministre Christian Dubé de se déresponsabiliser.

C'est du moins ce qu'anticipent les libéraux, qui sont réunis cette semaine en caucus présessionnel à Lac-Beauport, au nord de Québec.  

Ils accueillent mal l'idée d'un projet de loi créant Santé Québec, une entité séparée du ministère qui serait responsable de coordonner les activités du réseau.

M. Dubé a fait valoir en entrevue au Devoir qu'une telle agence permettra d'éviter des drames comme celui qu'a vécu Andrée Simard.

La veuve de l'ex-premier ministre Robert Bourassa a été privée de soins palliatifs pendant trois jours avant sa mort.

Selon le porte-parole libéral en santé, André Fortin, il est «incroyablement cynique» de prétendre que ces situations-là ne se produiraient plus s'il y avait «un PDG d'agence».

«C'est une solution de fonctionnaire qui décharge le ministre de ses responsabilités», a-t-il dénoncé en mêlée de presse, mercredi.

«Je ne peux pas croire que la solution en santé en ce moment, c'est de mettre une boîte de plus dans l'organigramme du ministère de la Santé. La solution, c'est de recruter plus de monde», a-t-il ajouté.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Les membres du SPGQ ont approuvé l'entente de principe à 95 %

Les employés de la fonction publique représentés par le Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) ont approuvé l'entente de principe avec Québec à 95 %, a annoncé le syndicat vendredi matin. Selon le SPGQ, 83 % de ses 26 000 membres ont participé au vote. L'entente comprend une augmentation salariale de 17,4 % sur cinq ans, ...

20 juin 2024

Les sénateurs adoptent le projet de loi visant à contrer l'ingérence étrangère

Le Sénat a adopté mercredi soir le projet de loi visant à contrer les actes d'ingérence étrangère au Canada. Les sénateurs ont approuvé le projet de loi C-70 après avoir rejeté une proposition d'amendement qui visait à garantir que des innocents ne soient pas pris dans ses filets. Le projet de loi, qui doit maintenant obtenir la sanction ...

19 juin 2024

La Caisse de dépôt et placement contredit Geneviève Guilbault

Contrairement à ce que ne cesse de répéter la vice-première ministre et ministre des Transports, Geneviève Guilbault, ce n'est pas une «grande majorité» des parties prenantes consultées par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) dans le cadre de son analyse de la mobilité à Québec qui ont parlé de «sécurité économique». En fait, ce ne ...