Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ancienne ministre de la Culture

Nathalie Roy se portera candidate à la présidence de l'Assemblée nationale

durée 16h00
17 octobre 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La députée caquiste réélue dans Montarville, Nathalie Roy, aspire à devenir la 47e présidente de l'Assemblée nationale du Québec. 

Celle qui a œuvré comme ministre de la Culture dans le premier gouvernement Legault se portera candidate à la présidence, a rapporté lundi TVA Nouvelles, une information qui a été confirmée par La Presse Canadienne

Le premier ministre François Legault voit d'ailleurs la candidature de Mme Roy d'un bon œil, a confié à l'agence de presse une source sûre près du dossier.

M. Legault serait favorable à ce qu'une femme accède à la présidence, nous dit-on. La semaine dernière, Québec solidaire (QS) avait réclamé une candidature féminine.

Dans l'histoire du Québec, une seule femme a été brièvement présidente de l'Assemblée: il s'agit de la péquiste Louise Harel en 2002, il y a de cela 20 ans.

La co-porte-parole de QS, Manon Massé, soulignait que l'élection d'une présidente enverrait le bon message aux femmes du Québec, comme quoi les femmes ont leur place «dans les plus hauts lieux».

Rappelons que le scrutin du 3 octobre dernier est passé à l’histoire pour avoir permis au plus grand nombre de femmes jamais vu (58) de se faire élire à l’Assemblée nationale.

À elle seule, la Coalition avenir Québec (CAQ) de François Legault a fait élire 41 femmes, dont 21 comptent déjà une expérience parlementaire.

La personne choisie doit être élue par l'Assemblée pour en diriger les travaux, en administrer les services et la représenter.

Elle a un devoir de réserve et doit conserver la confiance des parlementaires lorsqu'elle préside les débats. Elle doit veiller à ce que tous les députés, quelle que soit leur affiliation politique, aient voix au chapitre.

La dernière personne à avoir occupé ce poste est le caquiste François Paradis, qui a choisi de ne pas se représenter aux dernières élections.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Les membres de la FIQ votent jusqu'à minuit sur leur entente de principe

Les 80 000 membres de la FIQ sont appelés à voter jusqu'à 23h59, ce vendredi soir, sur l'entente de principe qui avait été conclue avec Québec quant au renouvellement des conventions collectives. La Fédération interprofessionnelle de la santé a organisé un vote référendaire sur trois jours, mercredi, jeudi et vendredi, après avoir tenu plusieurs ...

durée Hier 12h00

La vérificatrice générale du Québec enquêtera sur le déploiement de SAAQclic

La vérificatrice générale du Québec a déclenché un audit sur le déploiement de la plateforme numérique de la Société de l'assurance automobile du Québec, SAAQclic, qui a connu de nombreux ratés lors de son lancement à l'hiver 2023. Sur son site web, le bureau de la vérificatrice générale, Guylaine Leclerc, propose un formulaire de contribution ...

durée Hier 9h00

Le Canada autorisera les prêts hypothécaires sur 30 ans pour les constructions neuves

Le gouvernement canadien autorisera des périodes d’amortissement de 30 ans sur les prêts hypothécaires assurés pour les premiers acheteurs de maisons nouvellement construites. La ministre des Finances, Chrystia Freeland, en a fait l'annonce jeudi à Toronto, affirmant que cette mesure entrerait en vigueur le 1er août. L'Association canadienne ...