Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le prix Harfang des neiges 2020 remis au Centre de réhabilitation de la faune Cécropia

durée 16h36
29 juin 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Le Centre de réhabilitation de la faune Cécropia a reçu un prix Harfang des neiges 2020 des mains de Marie-Louise Tardif, députée de Laviolette–Saint-Maurice, indique le communiqué gouvernemental. Cécropia était lauréat dans la catégorie Innovation en région.

Cécropia regroupe un refuge où les animaux sont recueillis et soignés jusqu’à ce qu’ils soient prêts à retourner dans la nature. Il y a aussi un sanctuaire où les animaux qui ne sont plus en mesure de retourner vivre en liberté sont soignés tout au long de leur vie. La mission du centre est de donner le maximum de chances de survie aux animaux blessés, orphelins ou en situation d’urgence.

« Par son expertise, sa passion et son dévouement constant, Cécropia contribue activement au maintien et à la protection des nombreuses espèces animales du Québec. Je félicite chaleureusement le fondateur Maxime Descoteaux et son équipe pour leur travail exceptionnel dans la mise en valeur de notre patrimoine faunique », souligne la députée Marie-Louise Tardif, aussi adjointe parlementaire du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs (volet forêts).

Cécropia répond aux appels de la population qui lui signalent la présence d’animaux sauvages blessés. À ce jour, plus de 2000 appels de résidents de la Mauricie et de l’extérieur de la région ont été traités et plus de 1000 animaux ont été soignés au refuge, avant d’être remis en liberté.

Le Centre recueille également de nombreuses données sur les animaux qui y sont traités, ce qui fournit de l’information précieuse sur la santé des populations locales.

Situé à Trois-Rives, le Centre bénéficie d’un très beau rayonnement. En effet, en 2019, Cécropia a participé au tournage du plus récent long métrage du réalisateur français Gilles de Maistre à Saint-Alexis-des-Monts, Le loup et le lion, ainsi qu’au tournage de la saison 3 de l’émission « Sauvages et orphelins ».

« C’est vraiment un honneur de recevoir cette distinction du ministère ! C’est une belle tape dans le dos ; ça nous indique que nous faisons bien notre travail. Notre expertise avec les chauves-souris nous caractérise au Québec et nous en sommes très fiers », affirme Maxime Descôteaux, cofondateur du Centre de réhabilitation de la faune Cécropia.

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Pierre Dufour, a profité de la quatrième présentation des prix Harfang des neiges pour remettre les prix aux récipiendaires 2020 plus tôt ce mois-ci. Il reconnaît ainsi l’engagement et la contribution de personnes ou d’organisations œuvrant à la conservation, à la gestion et à la mise en valeur de la faune, au Québec.

En 2020, la cérémonie de ce prestigieux prix n’avait pu se tenir en raison des restrictions sanitaires liées à la COVID-19. La présentation 2021 a été annulée pour la même raison.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le Québec veut une immigration 100 % francophone ou francotrope

Le Québec voudra sélectionner à l'avenir une immigration 100 % francophone ou francotrope, a précisé mercredi la ministre de l'Immigration, Christine Fréchette. Les francotropes peuvent avoir comme langue maternelle l'arabe, le vietnamien, le laotien, le créole, le catalan, le portugais, le roumain, l'espagnol ou le swahili. Selon la ...

Discours inaugural: Legault veut s'attaquer au déclin du français

Le premier ministre François Legault mise sur un meilleur contrôle de l'immigration pour freiner le déclin du français à Montréal, une situation qu'il qualifie de «dramatique». Son objectif serait d'accueillir au Québec une immigration 100 % francophone, d'ici 2026. «C'est ça qu'on doit viser», en ce qui a trait aux immigrants de la catégorie ...

28 novembre 2022

Accès à l'Assemblée nationale : le PQ soutient le PCQ

Le Parti Québécois (PQ) donne son accord aux trois demandes formulées par le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, qui est en quête pour sa formation politique d’un accès à l’Assemblée nationale. Aux dernières élections générales, le Parti conservateur a recueilli l’appui de 530 786 électeurs et 12,91 % de tous les bulletins ...