Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Secteurs Grand-Mère et Shawinigan-Sud

Shawinigan offre une subvention de 250 000 $ pour la revitalisation commerciale

durée 20h00
17 mai 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Yves Therrien
email
Par Yves Therrien, Journaliste

Pour encourager les commerçants à revitaliser leur place d’affaires ou à en ouvrir une, Shawinigan annonce une subvention de 250 000 $ du Fonds régions et ruralité, souligne la ville dans son communiqué.

Le programme s’adresse aux commerçants des deux artères commerciales des secteurs Grand-Mère et Shawinigan-Sud, mais il n’est pas exclusif à ces zones, ajoute-t-on.

« L’année dernière, une subvention de 800 000 $ a été annoncée par le gouvernement du Québec pour la revitalisation du centre-ville à Shawinigan. Nous aurions souhaité pouvoir utiliser ce montant pour l’ensemble du territoire, mais comme c’était impossible, nous proposons une autre subvention », explique le maire de Shawinigan, Michel Angers.

« Nous espérons que cela incitera les commerçants à faire les investissements nécessaires afin de proposer une place d’affaires attrayante pour le consommateur. Avec toute l’offre maintenant disponible, dont celle en ligne, c’est important d’aider nos entrepreneurs à se démarquer. »

Pour le représentant de l’Association des gens d’affaires de Shawinigan-Sud et propriétaire de Sensée épicerie spécialisée, Antoine Champoux: « Les gens qui viennent en magasin s’attendent plus que jamais à une expérience. Ce n’est plus seulement un produit qu’ils viennent chercher. C’est une ambiance, des conseils et une interaction sociale »,

« La subvention proposée par la Ville est assurément la bienvenue, surtout après deux années ardues en raison de la pandémie et de la situation économique difficile. Ça permettra à plusieurs propriétaires de commerce de faire les rénovations nécessaires pour offrir ce plus que les clients recherchent. »

Deux zones commerciales phares

Deux artères commerciales ont été ciblées par le programme, soit l’avenue de Grand-Mère et la 105e Avenue. Ces deux portions de rue représentent des zones commerciales importantes à Shawinigan et la subvention aidera à les redynamiser.

L’aide prévoit une subvention de 50 % des améliorations locatives, jusqu’à concurrence de 10 000 $, pour les commerces existants et 50 % des améliorations locatives, jusqu’à concurrence de 20 000 $, pour les nouveaux commerces. Les entreprises doivent être des commerces de détail ou de commerces offrant des services de proximité. À noter que la subvention n’est pas exclusive à ces deux rues.

Pour savoir si vous êtes admissibles à recevoir une subvention, pour avoir plus d’information ou pour remplir le formulaire de demande, il faut consulter le site web de la Ville, dès le 1er juin à l’adresse suivante : www.shawinigan.ca/espacescommerciaux ou joindre le Service de développement économique de la Ville : [email protected] ou 819 536-7200.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les banques canadiennes qui refusent d'identifier nommément la remise canadienne sur le carbone lorsqu'elles effectuent des dépôts directs forcent le gouvernement à modifier la loi pour les obliger, a soutenu le ministre de l'Environnement Steven Guilbeault. Le ministre Guilbeault prend position après que le budget fédéral de mardi a promis de ...

18 avril 2024

La FIQ prend le pouls de ses syndicats locaux, après le rejet de l'entente

Le comité de négociations de la FIQ vient de commencer une série de discussions avec ses syndicats locaux pour savoir ce qui a été exprimé lors des assemblées générales, ce qui a cloché avec l'entente de principe qui a été rejetée par les membres. Ces échanges, qui ont commencé au milieu de cette semaine, continueront jusqu'à mardi prochain avec ...

17 avril 2024

Le ministre Girard reste sur sa faim à propos d'un budget fédéral «dépensier»

Le ministre québécois des Finances, Eric Girard, est resté sur sa faim à propos du budget fédéral déposé mardi, qu'il juge dépensier, mais trop peu généreux pour le Québec sur plusieurs plans. En mêlée de presse mercredi matin, au lendemain de la présentation du budget par son homologue fédérale Chrystia Freeland, M. Girard a reconnu certains ...