Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les  nouvelles membranes de filtration seront en place sous peu

La remise en marche de la STELAP va bon train

durée 09h35
11 mai 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Les travaux préparatoires au redémarrage de la Station de traitement de l’eau du Lac-à-la-Pêche (STELAP) vont bon train, indique la Ville de Shawinigan dans un communiqué.

La semaine dernière, le drainage de la conduite d’eau brute a été réalisé. Cette semaine débutent les essais sur l’unité pilote de traitement des eaux résiduaires et l’installation des nouvelles membranes de filtration.

« Nous respectons l’échéancier que nous avons annoncé le 30 mars et notre objectif est toujours de redémarrer la Station en juillet afin de permettre la levée de l’avis d’ébullition préventif », souligne le maire Michel Angers.

L’unité pilote de traitement des eaux résiduaires est en période d’essai depuis la semaine dernière. Les équipes s’assurent que tous les tests répondent aux exigences du ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques (MELCC), précise-t-on.

La municipalité s’attend à ce que la concentration moyenne de solide en suspension à la sortie des installations de traitement soit de 7 mg par litre et qu’elle ne dépasse pas la limite moyenne mensuelle de 10 mg par litre demandée par le MELCC.

Les équipes ont débuté l’installation des nouvelles membranes de filtration. Elles seront retirées de leur emballage et le liquide qui assurait leur conservation sera transporté par camion-citerne pour être installé à la Station de traitement des eaux usées du Vallon.

Les essais pilotes qui permettront d’ajuster les paramètres d’exploitation sur les membranes et l’unité pilote de traitement des eaux résiduaires devraient durer de la mi-mai à la mi-juin.

Nettoyage du ruisseau Perchaude

Un suivi sur la situation de la tortue des bois sera réalisé au ruisseau Perchaude. Au cours des prochaines semaines, des travaux de stabilisation et de végétalisation des berges du ruisseau tributaire auront lieu. Un appel d’offres est en cours pour l’octroi du contrat de nettoyage à compléter plus tard cet été dans certaines sections du ruisseau Perchaude.

Par ailleurs, les six points de distribution d’eau potable sont toujours en fonction.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h00

L’opposition s’inquiète de l’avenir du plan stratégique d’Hydro-Québec

L’avenir d’Hydro-Québec inquiète les partis d’opposition qui affirment qu’un flou demeure quant à la stratégie de la société d’État dans la foulée des départs de sa présidente-directrice générale, Sophie Brochu, et du chef d’exploitation, Éric Filion.  Le chef de l’opposition officielle, Marc Tanguay, a qualifié la situation à Hydro-Québec de ...

31 janvier 2023

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

30 janvier 2023

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...