Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les investissements ont doublé dans la la MRC de Nicolet-Yamaska

durée 14h01
3 mai 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Dans son rapport annuel d’activités en développement économique et territorial, la MRC de Nicolet-Yamaska note que les retombées générées par les projets des entreprises, qui ont reçu du financement de la MRC, sont passées d’un total de 4,3 millions $ en 2020 à 8,1 millions en 2021 $.

Le programme d’aide d’urgence a permis à la MRC d’accorder des prêts de 2 122 600 $. Avec les fonds réguliers de la MRC, avec des interventions respectives de 165 000 $ et 355 885 $, le Fonds local de solidarité et le Fonds local d’investissement auront généré quant à eux des retombées en investissements de 3 081 611 $ et de 2 683 509 $, précise le communiqué de la MRC.

« Les choses ont bougé cette année chez nous. Les entreprises sont ouvertes à l’innovation et au développement, tout en étant soucieuses du bien-être de la communauté. On remarque une volonté accrue de leur part à faire de leur MRC un endroit prospère et agréable à vivre », affirme la préfète de la MRC Nicolet-Yamaska, Geneviève Dubois.

Dans l’accompagnement des entreprises, l’équipe dédiée au développement économique de la MRC a effectué 2149 interventions, ce qui représente une augmentation de 87 % par rapport à l’année précédente.

Dans un contexte où les informations, programmes et consignes fusaient de toute part, il n’est pas surprenant de constater que près de 40 % des interventions de l’équipe économique concernaient la consultation, l’orientation dans les programmes et la référence.

Au cours de l’année 2021, 438 promoteurs différents pour 254 entreprises auront bénéficié d’au moins un des services de la MRC. De ce nombre, 38 % étaient de nouveaux entrepreneurs qui n’avaient jamais eu recours aux services de la MRC.

« J’ai une pensée particulière pour tous les employés de la MRC dont le professionnalisme et le dévouement ont permis à la MRC de devenir ce qu’elle est et afficher une pareille progression. La pandémie ne les a pas empêchés de fournir des services à dimension humaine », ajoute le directeur de la MRC Michel Côté.

Des services bonifiés

La création du réseau Accès entreprise Québec aura permis à la MRC d’embaucher trois nouvelles personnes. Avec huit conseillères en développement économique, la MRC a pu mettre en place une offre de service spécifique dans les secteurs du commerce de détail et de la restauration, à l’innovation et l’accélération des projets d’entreprises ainsi qu’au niveau du tourisme.

Nouveaux services spécialisés

Les collaborations régionales ont également permis à la MRC d’offrir des services spécialisés pour les entreprises ; que ce soit pour les accompagner dans l’innovation, le virage numérique, l’économie circulaire et même recruter à l’international, les escouades « Propulsion », « Performance industrielle », « Main-d’œuvre », ainsi que le projet « Économie circulaire », Bécancour et Nicolet-Yamaska  ont fournit des services aux entreprises qui font face à des enjeux spécifiques.

« La MRC a su adapter son offre de services en fonction des nouvelles réalités, dans le but de supporter efficacement les gens d’affaires dans les multiples défis auxquels ils sont confrontés. Se lancer en affaires peut sembler complexe, mais les futurs entrepreneurs doivent savoir qu’ils seront épaulés par une équipe de professionnelles non seulement au démarrage, mais tout au long de la vie de leur entreprise », ajoute Caroline Vachon.

Accompagnement

Dans le contexte de pénurie de main-d’œuvre, une conseillère en développement des communautés accompagne toujours les municipalités dans la réalisation de leur plan de revitalisation et dans leurs démarches « Municipalités amie des aînés » (MADA). Ce sont 11 des 16 municipalités du territoire qui disposent d’un plan de revitalisation et en ce qui a trait à la démarche MADA, huit municipalités sont soutenues au travers du processus.

La stratégie Immigraction aura permis d’organiser des activités de concertation avec le milieu ainsi que de relancer un programme de soutien aux activités de rapprochement interculturel dans les municipalités.

La vitalité culturelle

En collaboration avec la MRC de Bécancour, sous l’enseigne de « Culturellement Nous », la MRC de Nicolet-Yamaska continue de jouer son rôle de rassembleuse auprès du milieu culturel et des artistes. Sous l’égide de son agente de développement culturel, les deux MRC se préparent actuellement à livrer leur nouvelle politique culturelle à l’automne 2022.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


30 juin 2022

Ouvert ou fermé le 1er juillet

Ce qui sera ouvert ou fermé le 1er juillet OUVERT : Dépanneurs Pharmacies Petits commerces d’alimentation (boucheries, fruiteries, épiceries, dépanneurs, etc.) Magasins et épiceries à grande surface (IGA, Métro, Provigo…) Succursales de la SAQ (à l’exception de celles situées dans un centre commercial fermé) Restaurants et ...

30 juin 2022

Le Cégep de Trois-Rivières obtient les fonds pour améliorer ses installations aquatiques

Le Cégep de Trois-Rivières a reçu les fonds pour entamer les premières étapes de la réfection de sa piscine et pour l’ajout d’un second bassin en eau peu profonde. C’est ce que confirme le cégep dans un communiqué annonçant le financement accordé par le ministère de l’Éducation. Un tel projet permettra de bonifier les services offerts ...

29 juin 2022

Québec annonce 3000 logements sociaux et abordables

Alors que le manque de logements frappe durement, Québec annonce la construction de 3000 logements sociaux et abordables, avec la contribution de partenaires. Québec y consacrera 395 millions $, soit 350 millions $ pour la construction de 2000 logements abordables et sociaux d'ici trois ans. Le tout sera réalisé par le Fonds immobilier de ...