Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un legs du 350e de Nicolet

Nicolet inaugure la salle Suzanne-Lefebvre-Rousseau

durée 13h33
7 avril 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

La Ville de Nicolet a inauguré la salle Suzanne-Lefebvre-Rousseau, ancienne salle des comités à l’hôtel de ville. La salle portera le nom de celle qui a consacré 12 ans à la politique municipale, dont six ans comme mairesse.

Accompagnée de la mairesse, Mme Geneviève Dubois, des élus municipaux et des membres de l’équipe de la Ville de Nicolet, Mme Lefebvre-Rousseau a coupé le ruban officialisant la salle qui porte son nom.

« Aujourd’hui, nous sommes honorés de donner à notre principale salle de travail de l’hôtel de ville des trois municipalités fusionnées, le nom de Suzanne Lefebvre-Rousseau. Permettez-moi de vous remercier pour tout ce que vous avez accompli ; nous serons toujours heureux d’inviter nos citoyennes et nos citoyens dans la salle Suzanne Lefebvre-Rousseau, une grande Nicolétaine », affirme Mme Geneviève Dubois.

Durant les festivités rattachées au 350e de la Ville de Nicolet, les élus et le comité organisateur avaient convenu d’implanter certaines actions de legs qui viendraient bonifier la programmation des Fêtes.

Mme Lefebvre-Rousseau, était enseignante et a œuvré durant plusieurs années sur la scène municipale. Née sur une terre à Baie-du-Febvre, c’est son mariage avec M. Roger Rousseau qui l’aura amené à s’installer à Nicolet. De cette union, six enfants sont nés.

« Nous pouvons affirmer que vous êtes un marqueur de temps. Vous avez été, par votre travail, vos engagements et l’amour consacré à votre famille, un exemple pour toute une communauté. Pour moi, vous êtes un beau modèle et vous serez à tout jamais la première Mairesse de Nicolet. Et c’est grâce à des femmes comme vous que nous pourrons attirer plus de femmes en politique. De démontrer que de combiner la politique et la famille c’est tout un défi, mais c’est possible », conclut Mme Geneviève Dubois.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h00

L’opposition s’inquiète de l’avenir du plan stratégique d’Hydro-Québec

L’avenir d’Hydro-Québec inquiète les partis d’opposition qui affirment qu’un flou demeure quant à la stratégie de la société d’État dans la foulée des départs de sa présidente-directrice générale, Sophie Brochu, et du chef d’exploitation, Éric Filion.  Le chef de l’opposition officielle, Marc Tanguay, a qualifié la situation à Hydro-Québec de ...

31 janvier 2023

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

30 janvier 2023

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...