Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Trois-Rivières modifie son règlement sur l'utilisation de l'eau potable

durée 10h35
6 avril 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Dans le but d’économiser l’eau potable et pour se conformer aux exigences provinciales de la Stratégie québécoise d’économie de l’eau potable, la ville de Trois-Rivières vient d’adopter un règlement qui entrera en vigueur le 15 mai.

Pour atteindre les objectifs gouvernementaux, la consommation résidentielle d’eau potable doit passer de 298 à 220 litres d’eau par personne par jour d’ici 2025.

Dans le communiqué de la municipalité, on décrit les grandes lignes de la révision du règlement.

• Période d’arrosage autorisée — adresse paire : mercredi et samedi ; adresse impaire : jeudi et dimanche.

• Arrosage d’une pelouse — 19 h à 21 h : arrosage manuel ou avec un système d’arrosage mécanique, selon la période d’arrosage autorisée. 21 h à 23 h : système d’irrigation, selon la période d’arrosage autorisée.

• Lavage de véhicule routier, remorque, bateau et caravane — autorisé avec lance ou pistolet à arrêt automatique, selon la période d’arrosage autorisée.

• Lave-o-thon : interdit en tout temps.

• Remplissage de piscine — 22 h à 7 h. Le boyau d’arrosage, si immergé, doit être muni d’une valve antiretour.

• Nettoyage d’entrée d’auto, de stationnement, de trottoir et de patio — interdit en tout temps sauf en prévision e de travaux d’asphaltage, d’application de scellant, de peinture ou de teinture.

L’arrosage par micro-irrigation (système goutte à goutte, boyaux suintants) est maintenant autorisé en tout temps pour les végétaux et jardins, à condition d’être raccordé à un robinet-vanne ou à une tuyauterie munie d’un clapet antiretour ou d’un système anti-siphon.

Des patrouilleurs sillonneront les rues de Trois-Rivières afin de faire respecter la règlementation municipale sur l’eau potable. Les personnes qui contreviennent à la règlementation municipale s’exposent à une contravention de 100 $. Cette dernière peut atteindre 2 000 $ en cas de récidive.

Trois-Rivières précise que la règlementation vise à encourager une consommation responsable de l’eau. Tous les détails sont sur le site Web de la ville dans la section « arrosage ».

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

durée Hier 16h15

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...

durée Hier 9h34

L'économie sera au menu des parlementaires à Ottawa qui reprennent leurs travaux

Les questions économiques seront au cœur des préoccupations des députés fédéraux, lundi, à leur retour à Ottawa pour entamer une nouvelle session parlementaire. Les parlementaires siégeront à la Chambre des communes pour la première session de 2023 après s'être retirés avec leurs partis respectifs pour définir leurs priorités. La semaine ...