Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Études d'impact

Porcheries de Saint-Adelphe : la CAQ fait de l’aveuglement volontaire selon QS

durée 09h00
20 janvier 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Québec solidaire Mauricie dénonce ce qu’il appelle de l’aveuglément volontaire du ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charette et des ministres Sonia LeBel et Jean Boulet dans le dossier des porcheries de Saint-Adelphe.

Rappelons que Culture Excel Inc. prévoit la construction d’une mégaporcherie de 11 997 porcs sur un lot à Saint-Adelphe. Tel que l’avoue le promoteur, ce projet est scindé en trois afin de contourner l’exigence réglementaire.

Les trois porcheries ne franchissant pas le seuil réglementaire de 4 000 porcs - chacune des porcheries accueillera 3 999 porcs - et étant situées à plus de 150 mètres l’une de l’autre, elles n’ont pas à faire l’objet d’une étude des impacts environnementaux.

Le promoteur évite aussi de devoir se soumettre au processus du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE).

« Expliquez-moi quelles sont les différences entre le projet de Culture Excel Inc. et celui d’une mégaporcherie de 12 000 porcs? Je n’en vois aucune. Les répercussions environnementales et sociales sont les mêmes et, pourtant, seul le deuxième projet serait soumis à un processus du BAPE », s’indigne Simon Piotte, co-porte-parole de Québec solidaire Mauricie.

« À quoi sert un règlement si facile à contourner ? Le ministre de l’Environnement a le devoir de revoir ce règlement pour éviter qu’une telle situation se reproduise. Il a aussi le devoir de suspendre l’application des autorisations accordées au projet de Culture Excel Inc. et de soumettre le projet au processus du BAPE », souligne Émilise Lessard-Therrien, députée de Québec solidaire et porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière d’environnement et d’agriculture.

« En refusant de soumettre le projet au BAPE, le ministre de l’Environnement fait de l’aveuglément volontaire et empêche les citoyens et citoyennes de pouvoir se prononcer sur le projet. En n’intervenant pas auprès de leur collègue, les ministres LeBel et Boulet se font complices de son inaction. Il y a vraiment une absence complète de leadership dans ce dossier », ajoute-t-elle.

Québec solidaire Mauricie invite la population à signer la pétition se retrouvant sur le site Web de l’Assemblée nationale afin de mettre la pression sur le ministre Benoit Charette.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


30 juin 2022

Ouvert ou fermé le 1er juillet

Ce qui sera ouvert ou fermé le 1er juillet OUVERT : Dépanneurs Pharmacies Petits commerces d’alimentation (boucheries, fruiteries, épiceries, dépanneurs, etc.) Magasins et épiceries à grande surface (IGA, Métro, Provigo…) Succursales de la SAQ (à l’exception de celles situées dans un centre commercial fermé) Restaurants et ...

30 juin 2022

Le Cégep de Trois-Rivières obtient les fonds pour améliorer ses installations aquatiques

Le Cégep de Trois-Rivières a reçu les fonds pour entamer les premières étapes de la réfection de sa piscine et pour l’ajout d’un second bassin en eau peu profonde. C’est ce que confirme le cégep dans un communiqué annonçant le financement accordé par le ministère de l’Éducation. Un tel projet permettra de bonifier les services offerts ...

29 juin 2022

Québec annonce 3000 logements sociaux et abordables

Alors que le manque de logements frappe durement, Québec annonce la construction de 3000 logements sociaux et abordables, avec la contribution de partenaires. Québec y consacrera 395 millions $, soit 350 millions $ pour la construction de 2000 logements abordables et sociaux d'ici trois ans. Le tout sera réalisé par le Fonds immobilier de ...