Publicité

24 août 2021 - 16:30 | Mis à jour : 18:10

Dans plusieurs secteurs non essentiels

Passeport vaccinal: en application dès le 1er septembre

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Dès le mercredi 1er septembre au Québec, il faudra montrer son passeport vaccinal pour assister à des événements, des festivals ou événements sportifs, pratiquer des activités parascolaires ou encore se rendre dans des salles de spectacle, casinos, cinémas, salles d’entraînement, bars ou restaurants.

C’est ce qu’a confirmé le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé lors d’une conférence de presse tenue sur le coup de 15h. Notons que le passeport vaccinal sera applicable pour les personnes âgées de 13 ans et plus dans tous les lieux cités plus haut.

C’est dès demain, à 8h du matin, que les détenteurs de iPhone pourront télécharger l’application VaxiCode qui leur permettra de mettre la main sur leur code QR personnalisé. L’application est gratuite et se retrouvera dans l’App Store et très bientôt sur le Google Play pour les propriétaires d’Android.

Selon l’élu, les projets-pilotes visant à tester l’implantation du passeport vaccinal sont très concluants. « Je rappelle au passage que des sanctions seront appliquées auprès des personnes ou entreprises qui tenteront de le contourner ou de le falsifier. Dans certains cas, des accusations criminelles pourraient même être déposées », a-t-il lancé aux personnes malintentionnées.

Pour sa part, le ministre responsable de l’Accès à l’information et de la Protection des renseignements personnels, Eric Caire s’est fait rassurant. « Le code QR n’est pas falsifiable, modifiable ou copiable et c’est un moyen sécuritaire et sans danger quant à la fuite de données personnelles. J’encourage toutes les personnes vaccinées à aller télécharger l’application et à en faire l’utilisation pour reprendre un semblant de vie normale. »

Moins d’hospitalisations cette année qu’en août 2020

D’ici là, M. Dubé a profité de sa tribune pour dresser une comparaison de la situation actuelle en ce qui a trait à la COVID-19 par rapport au même moment l’an passé. « En 2020, on comptait 2000 cas et cette année, on en dénombre 7000, ce qui représente une hausse d’environ 250 %. Cependant, on remarque une baisse drastique des hospitalisations par rapport à août 2020. On veut que ça reste comme ça et on suit la situation avec attention. On demeure prudent face à la présence du variant Delta. »

M. Dubé a rappelé que les hospitalisations peuvent augmenter très vite partout en province et que la vigilance est de mise. En parallèle, la vaccination se poursuit dans l‘ensemble de la province. « Nous avons dépassé les objectifs fixés en mars dernier dans toutes les catégories d’âge, ce qui représente une excellente nouvelle. Actuellement, 86% de la population a reçu ses deux doses et 77 % en a eu au moins une. On compte toujours 1 million de personnes non vaccinées. Il n’est pas trop tard pour le faire », a-t-il terminé.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.