Publicité

6 avril 2021 - 17:36

Québec resserre les mesures sanitaires dans les zones rouges

« Avril sera le mois de tous les dangers », affirme François Legault

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Un peu plus d’une semaine après la réouverture des gyms et la reprise de l’école en présentiel à temps plein pour les élèves de 3e, 4e et 5e secondaire, voilà que le premier ministre du Québec, François Legault, annonce faire marche arrière, pour l’ensemble des territoires en zone rouge.

Le premier ministre en a fait l’annonce ce mardi en conférence de presse durant laquelle il était accompagné du ministre de la Santé, Christian Dubé et du docteur Horacio Arruda. Ainsi, dès le 12 avril, les étudiants de 3e, 4e et 5e secondaire retourneront à un enseignement en alternance et toutes les activités parascolaires seront suspendues.

Toujours en zone rouge (Montérégie, Laval, Montréal, Laurentides, Lanaudière, Capitale-Nationale, Outaouais, Bas-Saint-Laurent et Chaudière-Appalaches), les centres d’entraînement seront contraints de fermer une nouvelle fois, et ce, à compter de ce jeudi. Pour les rassemblements dans les lieux de cultes, la capacité d’accueil sera limitée à 25 personnes.  En zone orange, le maximum sera de 100 personnes. 

Bien qu’il juge la situation sous contrôle, le premier ministre Legault précise mettre en place ces nouvelles mesures, de façon préventive, et que ses équipes suivent l’évolution de la situation d’heure en heure « et on n’hésitera pas à agir très rapidement s’il y a une hausse de cas dans certaines régions, même s’il n’y a pas encore d’augmentation des hospitalisations.», a-t-il laissé entendre. « Avril sera un mois critique, crucial. Avril sera le mois de tous les dangers », a-t-il ajouté.

Pour les régions en zone orange, les élèves du primaire devront porter le masque à l’école en tout temps.

Couvre-feu

Malgré qu’il ait « jonglé » avec l’idée de remettre le couvre-feu à 20h, le premier ministre a finalement opté pour le statu quo en le laissant à 21h30. Il a toutefois tenu à rappeler qu’il n’hésitera pas à le ramener à 20h si les cas venaient à augmenter ailleurs en province.

« Je vous dirais, je sais que vous êtes tannés, mais encore un dernier effort. Quand c’est votre tour, allez vous faire vacciner et entre temps, soyez prudents », a conclu le premier ministre.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.