Publicité

23 septembre 2020 - 09:00

Un nouveau parcours historique aux retombées

Saint-Élie-de-Caxton: un été touristique positif malgré la pandémie

Par Salle des nouvelles

Les résultats des activités touristiques de Saint-Élie-de-Caxton pour l’été 2020 reflètent le contexte exceptionnel dans lequel nous avons œuvré cette année, à plusieurs niveaux.

Comme partout ailleurs, la municipalité a fait face à la pandémie qui a obligé les employés, d’une part, à débuter la saison à la mi-juillet plutôt qu’au début juin et, d’autre part, à s'adapter en mettant aux normes sanitaires les carrioles, audio-guides, le Bureau d’accueil touristique (BAT) et le sentier botanique.

Le Bureau d’accueil touristique a été déménagé de la Maison du citoyen au Garage de la culture. Ce réaménagement s’inscrit dans la vocation multifonctionnelle du Garage de la culture qui a été rénové substantiellement au cours de la dernière année.

Un nouveau parcours historique aux retombées réelles

De plus, un nouveau parcours historique a été expérimenté dans les carrioles et en mode audio-guide. Celui-ci, qui relate différents éléments de l'histoire locale, a été perçu comme un élément positif.

L’industrie touristique est très sensible à plusieurs facteurs et il n’y a rarement qu’une seule raison qui explique son évolution. Les activités touristiques, encore plus celles qui se déroulent à l’extérieur comme à Saint-Élie-de-Caxton, sont particulièrement sensibles aux conditions de la météo. Heureusement, cette année, ce facteur a joué positivement.

Voici les résultats pour l’été 2020 :

✓ 3 725 visiteurs au BAT
✓ 571 billets vendus pour la balade en carriole
✓ 315 billets vendus pour les audio-guides
✓ 290 billets vendus pour le sentier botanique (ne comprends pas les billets inclus dans le forfait en carriole ou en audio-guide).
✓ 1 176 billets vendus au total
✓ Régions de provenance : Montréal, Montérégie, Capitale-Nationale, Mauricie et Lanaudière

Pour l’été 2021, le projet de Parc nature et culture, qui vise à attirer une clientèle touristique plus familiale devrait être concrétisé, si tout se déroule comme prévu.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.