Publicité
10 octobre 2019 - 06:00

Favoriser la collaboration entre les citoyens, les élus et les fonctionnaires municipaux

Shawinigan adopte une nouvelle Politique d'information et de consultation

Par Salle des nouvelles

Le Conseil a adopté à sa séance régulière, mardi 8 octobre, sa Politique d’information et de consultation afin de favoriser la collaboration entre les citoyens, les élus et les fonctionnaires municipaux dans la poursuite de l’intérêt collectif. Elle couvre tous les processus de décision qui ne sont pas déjà inclus dans les différentes lois et règlements.

L’information, la consultation et la participation des citoyens bonifient les projets présentés, éclairent les élus dans leur prise de décision, valorisent les citoyens et favorisent le renforcement des relations entre la population et l’administration municipale. De plus, la participation des citoyens au processus décisionnels permet une meilleure compréhension des rôles et des responsabilités de tous.

« Depuis 2003, nous avons multiplié les rencontres avec les citoyens. Nous avons fait des cafés-rencontres, nous avons réuni plus de 1 000 citoyens à deux reprises pour l’enjeu de l’eau potable, nous avons fait une tournée sur le bilan de la ville en 2012, nous avons aussi rencontré les citoyens sur les services publics et le déneigement, sur l’harmonisation, sur les finances publiques et sur la mise aux normes de l’eau potable », rappelle le maire Michel Angers.

« Aujourd’hui, tel que je l’avais annoncé en 2018, nous allons encadrer toutes ces rencontres d’information et de consultation à l’intérieur d’une politique connue de tous, dans un souci de transparence et de collaboration. »

 

Les moyens de consultation varient selon les sujets soumis

Au-delà du processus légal qui leur est applicable, un projet de politique, de règlement, et tout autre projet, ou une question, peut être soumis à l’information ou la consultation. Chaque projet doit être évalué par le service responsable, au moment de son élaboration, quant à la pertinence
de le soumettre à un processus d’information ou de consultation.

Il doit recommander, ou non, la tenue d’une consultation et proposer, le cas échéant, le moyen de consultation à privilégier. Il appartient au conseil municipal de soumettre, ou non, un dossier ou un projet à un processus d’information ou de consultation et de choisir le moyen de consultation à privilégier. « Le conseil peut utiliser plusieurs moyens pour consulter les citoyens », explique la conseillère Nancy Déziel, présidente de la Commission de communication et de relation avec les citoyens.

« Selon l’importance et la portée de l’objet sur lequel porte l’information ou la consultation, nous
pouvons tenir une assemblée d’information ou de consultation, effectuer un sondage, nommer un comité consultatif, rassembler des groupes témoins ou encore tenir une activité de portes ouvertes. »


Quelle procédure d’information et de consultation?

Parmi les mesures qui ont été adoptées, plusieurs étapes seront suivies pour l’élaboration et la mise en œuvre d’une procédure d’information et de consultation. Une assemblée d’information ou de consultation va faire l’objet d’une publicité adéquate auprès des personnes concernées. Un avis public sera publié au moins sept jours avant l’assemblée d’information ou de consultation.

Dans le cas d’une assemblée de consultation, la documentation sera accessible au moins cinq jours avant sa tenue. Enfin, au moment de la prise de décision sur un projet qui a fait l’objet d’une assemblée de consultation, les citoyens seront informés sur la façon dont les résultats de celle-ci ont été pris en compte dans la décision.

 

Une première rencontre proposée le 30 octobre pour échanger sur les enjeux financiers

Le Conseil annonce officiellement qu’une première rencontre d’information sera organisée dans le cadre de sa nouvelle Politique d’information et de consultation. Les citoyennes et citoyens peuvent venir s’informer et discuter des enjeux reliés aux finances publiques lors d’une rencontre d’information qui aura lieu le mercredi 30 octobre prochain, à 19 heures, à l’Auberge
Gouverneur de Shawinigan.

À cette occasion, le maire Michel Angers et le directeur du Service des finances, Alain Gravel, vont exposer les différents indices financiers de la ville et établir des comparaisons avec des municipalités de tailles comparables.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.