Publicité

25 juillet 2020 - 15:20 | Mis à jour : 15:24

Activité de la SQ à Bécancour

Une soixantaine de personnes sensibilisées à la sécurité routière

Par Salle des nouvelles

Une soixantaine de personnes ont été rencontrées et sensibilisées lors à la sécurité et à la prudence dans les déplacements lors d'une activité tenue hier à Bécancour par le district Ouest de la Sûreté du Québec.

Ainsi, les policiers rappellent qu'il faut rester alertes aux autres usagers de la route plus vulnérables tels que les motos, vélos, piétons parce que « la sécurité ne prend pas de vacances. »

• La période des vacances de la construction est un moment de l’année marqué par une augmentation notable du nombre de déplacements sur les routes du Québec. Ce phénomène signifie également que les risques de collisions et d’incidents routiers sont plus élevés. Le contexte de la pandémie fait que plusieurs milliers de vacanciers vont demeurer au Québec durant cette période, ce qui augmentera davantage le nombre de déplacements sur le réseau routier et la pratique d’activités récréotouristique. L’achalandage important sur les routes au cours de cette période, combiné à des comportements imprudents et à la fatigue, augmente considérablement les risques de collisions.

• La période des vacances de la construction représente le moment de l’année où le nombre de collisions mortelles et avec blessés est le plus élevé. Pendant le long congé de l’an dernier, 15 personnes ont perdu la vie dans des collisions survenues sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec. Le bilan des collisions mortelles depuis le début de l’année est plus lourd que celui à pareille date l’an dernier. En date du 13 juillet 2020 : 106 décès dans 98 collisions. 2019 : 96 décès dans 90 collisions. La conduite et la vitesse imprudente demeurent les principales causes de ces collisions mortelles. Également, en date du 13 juillet 2020, nous comptabilisions 19 collisions mortelles (19 décès) impliquant une moto sur le territoire de la Sûreté du Québec pour 2020. À la même date en 2019, nous en comptions 13 (14 décès). Finalement, du 1er janvier au 13 juillet 2020, 8 personnes sont décédées dans 8 collisions impliquant un VTT. Pour la même période en 2019, 10 décès dans 10 collisions.

• La Sûreté du Québec tient à informer les vacanciers qu’elle intensifiera ses interventions autant sur le réseau routier que sur les plans d’eau et les sentiers, et ce, jusqu’au 2 août prochain. Les opérations se tiendront sur le réseau routier, en sentiers et sur les plans d’eau. Les policiers verront à l’application des différents lois et règlements, notamment en vertu du Code de la sécurité routière. Les comportements  à risque seront ciblés, soit la vitesse et la conduite imprudente, la distraction, la capacité de conduite affaiblie par l’alcool, la drogue ou la combinaison des deux et le non-port  de la ceinture de sécurité. Au niveau des activités récréotouristiques, les policiers interviendront afin de vérifier que les équipements de protection nécessaires sont utilisés et les équipements obligatoires se trouvent à bord des embarcations.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.