Publicité

24 septembre 2021 - 10:29

Élections municipales

Daniel Cournoyer sollicite officiellement un 3e mandat dans le district Ste-Marthe

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le conseiller sortant du district de Sainte-Marthe-du-Cap de Trois-Rivières, Daniel Cournoyer, sollicite maintenant officiellement un 3e mandat auprès des électeurs.

Il a confirmé sa candidature par le dépôt officiel de son bulletin de mise en candidature au bureau du Directeur des élections avec le minimum des 25 noms requis.

« J’ai le plaisir de servir la population depuis près de 8 ans et cela m’a permis de me perfectionner dans les enjeux municipaux », a-t-il déclaré.

Daniel Cournoyer est considéré comme un gars de terrain, près des préoccupations de ses citoyens qui ont un accès facile pour lui faire part de leurs préoccupations.

En raison de la pandémie, le conseiller sortant doit cependant prendre les précautions demandées par les autorités sanitaires afin d’atténuer les risques de propagation du virus.

« Même si je suis doublement vacciné, je ne voudrais pas me transmettre en vecteur de transmission sans m’en rendre compte. Nous avons décidé d’opter pour une campagne 2.0, car la situation pandémique actuelle continue et il serait non avisé d’effectuer du porte-à-porte cet automne. Je pourrai échanger avec les citoyens via ma page Facebook ainsi que via un encart distribué sous peu avec mon bilan et mes projets pour les quatre prochaines années. »

Motivation

Le conseiller sortant ajoute qu’il possède toujours la motivation pour représenter et défendre les dossiers qui lui sont soumis en plus de travailler au développement du quartier et de la ville.

« Mes décisions sont prises en tenant compte des doléances et requêtes des citoyens en incluant les jeunes, les moins jeunes et les familles. À preuve, j’accompagne des promoteurs pour développer le Domaine des aînés, un développement unique et novateur permettant à notre population aînée de demeurer autonomes, de développer une offre de transport collectif adapté à notre périphérie pour les familles et la population en général et de revoir la récente signalisation devant le centre communautaire Félix-Leclerc/Centre d’affaires Ste-Marthe qui m’apparaît problématiques pour la sécurité routière et qui ne répond pas parfaitement aux besoins des usagers. Au chapitre des loisirs, nous travaillons activement pour la réalisation d’un parc de planche à roulettes dans le secteur Norbert. Et je suis toujours à la recherche d’une organisation pour occuper l’espace municipal de 3 millions de pieds carrés situé derrière le centre Félix Leclerc sur le rang St-Malo pour faire bouger les familles », précise Daniel Cournoyer.

Habitation

Sur l’enjeu de l’habitation qui concerne notamment l’augmentation de l’évaluation des propriétés, le conseiller sortant se dit toujours préoccupé par les taxes immobilières comme vous pour maintenir un taux de taxation raisonnable afin de respecter le budget des familles.

Il désire aussi continuer le développement social de la ville de Trois-Rivières et favoriser la construction de logements sociaux abordables.

L’autre enjeu capital pour le développement de la ville de Trois-Rivières selon lui, c’est l’implantation d’un 3e bac de récupération soit celui des matières compostables qui tient particulièrement à cœur au candidat.

Daniel Cournoyer rappelle qu'il est le seul conseiller municipal à siéger avec des maires de la région de la Mauricie au Conseil d’administration d’Énercycle, la nouvelle appellation de la Régie des matières résiduelles de la Mauricie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Je suis d’accord avec tous tes points et tu peux considérer mon vote comme acquis
    Et je crois que tu seras réélu étant donné tout le professionnalisme dont tu fais preuve!
    Bonne chance et au plaisir

    Marcel gauvin - 2021-10-13 11:12