Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ville de Nicolet

Inauguration du Centre d’interprétation écomaritime de l’Anse-du-Port

durée 12h00
15 juillet 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

Nicolet a profité de son 350e anniversaire de fondation pour inaugurer son nouveau Centre d’interprétation écomaritime de l’Anse-du-Port ainsi que son exposition permanente intitulée Passage.

Accompagné du président de la Corporation des pilotes du Saint-Laurent central, Pascal Desrochers, la mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois, a procédé à l’inauguration du Centre.

Le bâtiment et son exposition tant intérieur qu’extérieur totalisent une somme de 850 000 $ financés par les gouvernements du Canada et du Québec, la MRC de Nicolet-Yamaska et la Corporation des pilotes du Saint-Laurent Central.

« L’inauguration vient confirmer la vocation écomaritime du parc de l’Anse-du- Port, un joyau de faune, de flore et maintenant d’histoire maritime. Avec un bâtiment multifonctionnel à l’allure distinctive, une exposition qui nous plonge au cœur du métier de pilote du Saint-Laurent tant à l’intérieur du nouveau centre que le long de la passerelle, nous venons de créer un lien, un passage, vers les utilisateurs de la voie maritime que nous voyons quotidiennement au cœur de ce magnifique décor qu’est l’entrée du lac Saint-Pierre » a souligné la mairesse, Geneviève Dubois.

Le nouveau bâtiment rappelle la forme d’un bateau avec ses hublots, et l’exposition Passage se veut plonger le public au cœur du Lac Saint-Pierre et des défis de navigation qu’il représente.

Le métier de pilote du Saint-Laurent y prend une place importante par une expérience audiovisuelle immersive à l’intérieur du centre et par des portraits et témoignages audios de pilotes et d’autres intervenants en relation avec le fleuve.

La Ville de Nicolet souhaite remercier ses partenaires de l’expérience Passage, à savoir la Corporation des pilotes du Saint-Laurent Central, la MRC de Nicolet-Yamaska, le grand conseil des Wabanakis et le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

Rappelons que l’ajout du Centre d’interprétation vient compléter l’important projet de réfection de la passerelle débuté en 2018 pour un montant total d’un peu plus de 1,8 million de dollars financé par les deux paliers de gouvernement et la Ville de Nicolet.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


12 février 2024

L'industrie culturelle canadienne demande à Ottawa de la protéger contre les IA

Les acteurs, réalisateurs et musiciens du Canada tirent la sonnette d'alarme concernant l'intelligence artificielle (IA), affirmant qu'elle menace leur gagne-pain et leur réputation. Des groupes représentant les personnes qui travaillent dans les domaines de la télévision, du cinéma et de la musique demandent au gouvernement libéral de protéger ...

2 février 2024

La nouvelle marmotte de Val d'Espoir est prête à prédire le printemps

La nouvelle marmotte de Val d'Espoir a été entraînée et elle est fin prête à sortir de sa tanière pour prédire l'arrivée du printemps, vendredi matin. Les organisateurs de l'événement qui se déroule dans un secteur de Percé, en Gaspésie, ont eu une bien mauvaise surprise, l'an dernier, en découvrant pendant la nuit que Fred, la marmotte de neuf ...

17 octobre 2023

Québec débloque 34,3 millions $ pour le secteur de la créativité numérique

Québec débloque près de 35 millions $ sur deux ans afin de soutenir le secteur de la créativité numérique, qui a produit, par exemple, «Montréal en histoires» et «Foresta Lumina». Le ministre de la Culture, Mathieu Lacombe, a lancé, lundi, la toute première Stratégie pour l'essor de la créativité numérique en culture 2023-2028.  Il a dit ...