Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Du 17 au 22 juin

Des concerts extérieurs gratuits au bord du fleuve Saint-Laurent

durée 12h19
13 juin 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Yves Therrien
email
Par Yves Therrien, Journaliste

Pour souligner la Fête nationale du Québec, la série de concerts gratuits « Notre fleuve, notre musique » propose des trames sonores de films et de téléséries d’ici signées par des compositeurs québécois.

Les concerts seront présentés du 17 au 22 juin dans 14 villes et municipalités situées le long du fleuve Saint-Laurent, en partenariat avec le gouvernement du Québec, indique le communiqué.

La tournée parcourra la route patrimoniale et historique du Chemin du Roy. « Les Québécois redécouvriront leur culture, leurs musiques, leur territoire et la route qui les mène au fleuve », s’enthousiasme Denis Chabot, producteur, directeur artistique, contrebassiste, à l’origine de cette initiative culturelle.

Le spectacle se déroulera à Trois-Rivières, le 19 juin, à 13 h au parc Antoine-Gauthier. Il aura lieu le même jour à 16 h 30 à l’église Saint-François-Xavier de Batiscan et à 19 h 30 à l’église Saint-Joseph de Deschambault.

Plaisirs auditifs et splendeurs visuelles

Les spectateurs sont conviés dans des espaces publics mettant en valeur la beauté de notre majestueux plan d’eau. La tournée explore les plus beaux parcs du Québec, de Beauharnois à La Malbaie, en passant par les paysages célèbres qu’offre le fleuve à l’Île-d’Orléans, la vue panoramique des parcs de Verchères, Trois-Rivières et Lanoraie, et l’ambiance unique de la plage de Baie-Saint-Paul.

Le Quatuor Cobalt interprétera des trames sonores de films et de téléséries d’ici sous la thématique de la musique à l’écran. Cette formation de musiciens chevronnés se compose de Guillaume Villeneuve et Diane Bayard au violon, Justin Almazan à l’alto et François Leclerc au violoncelle. En compagnie du pianiste trifluvien Steven Massicotte, ils présentent des pièces qui plairont à un large public ainsi que des mélodies entraînantes.

Ce concert de 45 minutes saluera les compositeurs ayant marqué la musique de notre petit et grand écran, dont François Dompierre, Jorane, Michel Corriveau, Michel Cusson, Jean-Michel Blais et Alexandra Stréliski. Ses tableaux mettront en valeur la musique cinématographique québécoise et des airs de classiques télévisuels tels que « Les pays d’en haut », « Séraphin », « La passion d’Augustine », etc.

Une innovation scénique

Chaque représentation se déroulera sur une plateforme nommée La Caravane, née en 2020, au début de la pandémie. Cette scène mobile amplifiée, éclairée, et couverte est conçue et fabriquée au Québec et offre une variété de concerts extérieurs. Les artistes s’y produisent dans un décor naturel et avec une sonorité de grande qualité.

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


30 mai 2024

Rassemblement pour la survie de l’information locale à Trois-Rivières

Des dizaines de travailleuses et de travailleurs du secteur de l’information ainsi que des militantes et militants d’autres secteurs d’emploi solidaires se sont rassemblés devant les bureaux du ministère de la Culture et des Communications à Trois-Rivières. Préoccupés par la crise des médias, ils ont invité institutions, citoyennes et citoyens à ...

22 mai 2024

Un rapport de l'OQLF sur la situation du français au Québec

La scolarisation en français augmente, mais la part de la population qui connaît suffisamment cette langue pour soutenir une conversation diminue et les jeunes utilisent davantage l’anglais en ligne que leurs aînés, notamment pour communiquer à un plus grand auditoire. Voilà quelques-uns des constats tirés du Rapport sur l'évolution de la ...

12 février 2024

L'industrie culturelle canadienne demande à Ottawa de la protéger contre les IA

Les acteurs, réalisateurs et musiciens du Canada tirent la sonnette d'alarme concernant l'intelligence artificielle (IA), affirmant qu'elle menace leur gagne-pain et leur réputation. Des groupes représentant les personnes qui travaillent dans les domaines de la télévision, du cinéma et de la musique demandent au gouvernement libéral de protéger ...