X
Rechercher
Publicité

Du 24 au 27 mars

Le Salon du livre de Trois-Rivières «avec du vrai monde»

durée 15h34
23 février 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture :

3 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Après deux années difficiles, une présentation 2020 annulée et la suivante 2021 entièrement virtuelle, le Salon du livre de Trois-Rivières quitte le monde virtuel pour la présence réelle des auteurs et des lecteurs de la Maurice et du centre du Québec, au Centre d’événements et de congrès interactifs (CECi) de l’Hôtel Delta Trois-Rivières, du 24 au 27 mars.

Ce qui a fait dire au maire Jean Lamarche de Trois-Rivières qu’il s’agissait d’un « retour en présentiel et d’un retour providentiel », car le Salon du livre est un incontournable depuis 34 ans où l’on rencontre des gens formidables et où l’on fait des découvertes. « Je suis heureux de savoir que le salon revient et qu’il est dans notre ville. C’est un salon de qualité », a-t-il affirmé lors de la conférence de presse en mode vidéo.

La présidente du conseil d’administration du Salon, Lise Quirion, a souligné un changement dans l’organisation qui compte maintenant deux dirigeants pour voir à la bonne marche de l’événement. La direction bicéphale est composée d’Éveline Charland, directrice artistique, et d’Étienne Poirier, directeur administratif. Mme Quirion a aussi insisté sur l’importance des 150 bénévoles qui œuvrent à la tenue de l’événement et à son bon déroulement.

Avec sa thématique « En marge », Mme Quirion soulignait que « s’aventurer dans cette marginalité positive et célébrée, c’est un appel à emprunter les voies parallèles, à changer les règles du jeu. C’est une invitation à découvrir des genres littéraires originaux et des auteurs de la relève, à se familiariser avec des phénomènes sociaux et des sujets variés que l’on connaît encore trop peu, ou encore à explorer l’inconnu sous des angles inédits que l’on ne croyait pas possibles. »

Michel Jean, président d'honneur

C’est le journaliste et écrivain Michel Jean qui sera le président d’honneur cette année. Pour lui le Salon du livre ressemble à une boîte à surprise où il y a un plaisir à découvrir quelque chose de différent d’un stand à l’autre, que ce soit un nouvel auteur ou un nouveau genre littéraire à aborder. « C’est un grand retour à l’amour des livres, confiait-il, une grande fête pour tout le monde où j’ai hâte de m’y retrouver. »

Michel Jean a écrit dix livres et participé à plusieurs collectifs. Il est innu de Mashteuiatsh et ses origines autochtones résonnent dans plusieurs de ses écrits, dont son avant-dernier ouvrage, Kukum, qui rend hommage à son arrière-grand-mère. Grandement primé, ce roman est d’ailleurs celui qui a été le plus vendu au Québec en 2021 et le deuxième en 2020.

Des auteurs

Parmi les auteurs présents au salon, on note l’auteure et animatrice Émilie Perreault, connue notamment pour ses essais sur la culture. L’auteure, comédienne et grande artiste de « spoken word » Elkahna Talbi (Queen Ka) viendra avec sa poésie. Alain Farah et Monique Proulx seront quant à eux présents pour faire découvrir leurs romans. En littérature jeunesse, le salon recevra Valérie Fontaine. Et le comptable et chroniqueur spécialisé en finances personnelles Pierre-Yves McSween viendra présenter ses ouvrages sur le sujet.

L’écrivain en résidence sera Ghislain Taschereau. La direction du salon affirme que « son humour ne manquera pas de faire mouche alors que lui incombera la tâche de rédiger chaque jour un texte inédit. Ils seront lus durant l’événement et publiés sur le site Internet du Salon du livre. »

Quant à l’éditeur de l’année, le choix est la maison d’édition Les 400 coups. « Cet éditeur jeunesse se consacre, de façon ludique ou sérieuse, au plaisir, à la beauté, à la force des mots, des idées et des images », explique-t-on.

Des prix 

La direction du salon a aussi dévoilé les finalistes du Prix des Nouvelles voix de la littérature : Vincent Sivell avec Moka, mon ombre et moi, publié aux éditions Le bout du mille ; Jolène Ruest avec Les danseurs étoiles parasitent ton ciel, publié chez XYZ ; Daniel O. Brouillette avec Le dernier Je t’aime, publié aux éditions Libre Expression.

Les finalistes des Prix BD du Salon du livre, Prix BD adulte sont : Mégantic, un train dans la nuit de Christian Quesnel et Anne-Marie Saint-Cerny, publié aux éditions Écosociété ; Football-Fantaisie de Zviane, publié chez Pow Pow ; Le petit astronaute de Jean-Paul Eid, publié aux Éditions de La Pastèque.

Prix BD jeunesse : Truffe de Fanny Britt et Isabelle Arsenault, publié aux Éditions de La Pastèque ; Mon Teddy à moi de Rémy Simard publié aux Éditions de La Bagnole ; Aventurosaure — Les portes de Jurassia, de Julien Paré-Sorel, publié chez Presses Aventure.

Les bourses seront remises aux gagnants le 24 mars.

Quant aux laissez-passer pour le salon, ils seront en vente dès le 1er mars dans divers commerces de la région.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 8h00

L’expérience Trajectoire céleste à l’Espace Pauline-Julien

L’Espace Pauline-Julien offrira l’expérience Trajectoire céleste, où sera entre autres présenté le premier épisode tiré de la série Voyageurs stellaires, la vie en orbite : Adapt. Cet épisode a été réalisée par les créateurs montréalais de renommée internationale Félix Lajeunesse et Paul Raphaël, de Felix & Paul Studios, en collaboration avec ...

17 mai 2022

Le Festival Western de Saint-Tite offre rodéos et activités gratuitess

Le Festival Western de Saint-Tite offre une fin de semaine d’activités gratuites incluant des rodéos d’été les 3 et 4 juin aux Grandes Estrades Coors Original, précise l’organisation dans son communiqué. L’événement est possible grâce à une subvention de 486 000 $ de Patrimoine Canada octroyée dans le programme Commémoration Canada — ...

13 mai 2022

Anne-Marie Lemay
animera l’émission de l’après-midi EN DIRECT

Anne-Marie Lemay sera à la barre de l’émission de l’après-midi EN DIRECT sur ICI PREMIÈRE pour la prochaine année, indique Nancy Sabourin, directrice de Radio-Canada en Mauricie–Centre-du-Québec dans un communiqué. Évoluant à Radio-Canada depuis 16 ans et chroniqueuse culturelle à la radio depuis 11 ans en Mauricie–Centre-du-Québec, Anne-Marie ...