Publicité

7 janvier 2022 - 16:00

Dans l’ensemble des secteurs

Les bibliothèques de Bécancour rouvriront leurs portes lundi

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

À compter du lundi 10 janvier, le Réseau des bibliothèques de la Ville de Bécancour ouvrira de nouveau ses portes à la clientèle, et ce, pour l’ensemble des secteurs de la municipalité.

Toutefois, il sera important de suivre les règles qui s’appliquent à ce service, dont la capacité réduite des différents lieux d’accueil. Cela permettra d’assurer une meilleure sécurité de l’équipe de bénévoles et d’employés offrant ce service en plus de protéger la population.

Afin d’offrir à chacun la possibilité d’emprunter des documents et d’assurer une certaine fluidité, il est demandé qu’une seule personne par famille se présente à la bibliothèque. La capacité respective de chacune des bibliothèques sera affichée à la porte d’entrée.

Les abonnés pourront continuer de retourner leurs documents par la chute à livres ou au comptoir d’accueil.

De légères modifications des heures d’ouverture des divers points de service ont été apportées. Vous pouvez consulter l’horaire en vigueur en suivant ce lien : Bibliothèque de Bécancour - Ville de Bécancour (becancour.net) .

Il est important de spécifier que la fermeture des commerces les dimanches de janvier ne s’applique pas au Réseau des bibliothèques de la Ville de Bécancour.

Prêt sans contact

Le service de prêt sans contact dans les bibliothèques est suspendu.

Les règles de sécurité habituelles demeurent :

- Le port du masque ou du couvre-visage est obligatoire en tout temps pour les usagers de 10 ans et plus ;

- La désinfection des mains à l’entrée et la distanciation physique de deux mètres doivent être respectées par tous ;

- Toute personne ayant des symptômes s’apparentant à ceux de la COVID-19 doit rester à la maison.

Pour toute information complémentaire, nous vous invitons à contacter le personnel de la Bibliothèque centrale de Bécancour au 819 294-4455 poste 562.

Vigilance, patience et collaboration sont de mises afin que les bibliothèques demeurent des endroits sécuritaires pour tous.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.