Publicité

2 avril 2020 - 10:00 | Mis à jour : 10:21

3e édition

Les noms des gagnants du concours littéraire Lise-Durand dévoilés

Par Salle des nouvelles

Le SANA Trois-Rivières (Service d’Accueil des Nouveaux Arrivants) vient de dévoiler les gagnants de la 3e édition du concours littéraire Lise-Durand.

Ce concours s’adresse aux personnes allophones de Trois-Rivières et se veut une façon d’honorer la mémoire de madame Lise-Durand qui avait à cœur la langue française, l’éducation citoyenne et l’intégration des personnes immigrantes. Le concours s’inscrit dans les activités des journées internationales de la francophonie en Mauricie.

Dû aux conditions actuelles, la cérémonie de remise des prix a été annulée et c’est individuellement que les gagnants sont venus chercher leur prix au SANA, hier.

Le premier prix déjà gagnant l'an dernier

C’est sous le thème ‘’Fier au cœur de la francophonie’’ que les participants devaient soumettre un texte original (minimum de 500 mots et d’un maximum de 800 mots). Un jury composé de trois sommités du monde littéraire de Trois-Rivières ; Louise Lacoursière, écrivaine, Linda Corbo, journaliste culturelle et Patricia Powers, chroniqueuse littéraire avaient la difficile tâche de sélectionner trois textes gagnants parmi les douze reçus en se basant sur les critères suivants ; respect du thème, originalité du texte, qualité de l’écriture et le respect du nombre de mots.

Les auteurs(es) des trois textes gagnants reçoivent des bourses en argent; 1er prix : 350$, 2e prix : 175$ et 3e prix : 50$ en chèque cadeau de la Librairie L’Exèdre.

  • Premier prix SSJB :350$, prix remis par la Société St-Jean-Baptiste de la Mauricie, pour le texte intitulé "Voyage au bout de la francophonie", écrit par Mehdi Harici, originaire du Maroc dont la langue maternelle est l’arabe;
  • Deuxième prix: 175$ remis pour le texte intitulé "Trois cultures, une francophonie", écrit par Mehdi Bouharoua, originaire de l’Algérie dont la langue maternelle est le Kabyle;
  • Troisième prix: 50$, chèque cadeau de la Librairie L’Exedre remis pour le texte intitulé "Fier au cœur de la francophonie" écrit par : Anele Josepha Ketcha Teutchou, originaire du Cameroun dont la langue maternelle est le Medumba.

Fait à noter, le gagnant du premier prix, Mehdi Harici, avait aussi remporté le premier prix de l’édition précédente du Concours littéraire Lise-Durand 2019.

Trois autres gagnants dans la catégorie "Effort littéraire"

Une catégorie ‘’moins littéraire’’ avait été ajoutée à cette 3e édition du concours. Ainsi, les étudiants des classes de francisation et des personnes en apprentissage du français ont été invités à soumettre des textes d’un minimum de 150 mots. Cinq textes ont été reçus dans cette catégorie. Un comité de trois employés du SANA était chargé de sélectionner les textes gagnants.

Les auteurs(es) des trois textes gagnants dans la catégorie ‘’Effort littéraire’’ reçoivent les bourses en argent soit 350$ pour le  1er prix; 175$ pour le second et  50$ en chèque cadeau pour le 3e prix, de la Librairie L’Exèdre.

  • Premier prix SSJB: 350$ remis par la Société St-Jean-Baptiste de la Mauricie pour le texte intitulé "Fier au cœur de la francophonie" écrit par Jores Fabrice Mpolezamb, originaire du Cameroun dont la langue maternelle est le Maka’a.
  • Deuxième prix: 175$ pour le texte intitulé "Mon aventure francophone au Québec" de Salmi Naaima, originaire de le Maroc dont la langue maternelle est l’Arabe.
  • Troisième prix: 50$ en chèque cadeau de la Librairie L’Exedre pour le texte intitulé "Fier au cœur de la francophonie" écrit par : Yiwei Zhou, originaire de la chine dont la langue maternelle est le Mandarin.

Un Coup de cœur de l'UQTR

L’Université du Québec à Trois-Rivières a souligné le texte intitulé "Fier au cœur de la francophonie" de Cadrick Arionen Noutcha Njacnga en lui décernant le prix Coup de cœur du service aux étudiants de L’UQTR.

En raison de la pandémie, la cérémonie de remise des prix qui devait avoir lieu au Salon du livre de Trois-Rivières a dû être annulée. Les prix ont été remis individuellement aux récipiendaires dans les bureaux du SANA. Les photos et les textes des gagnants (es) sont en pièce jointe.

Le concours littéraire Lise-Durand se déroulera sur une période de huit ans. À terme, un recueil regroupant les textes gagnants de chaque année sera publié.

 

La photo du récipiendaire du 3e prix effort littéraire, Yiwei Zhouu, est manquante.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.