Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Une contribution de 9,6 millions $ pour le virage numérique

Marquis Imprimeur créera 46 emplois avec l'aide du Québec

durée 11h30
20 mai 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Le gouvernement du Québec et Investissement Québec attribuent des aides financières totalisant 9,6 millions $ à l’entreprise Marquis Imprimeur, indique le communiqué gouvernemental. L’entreprise créera ainsi 46 emplois dans ses imprimeries, dont à l'imprimerie de Louiseville.

Le montant comprend un prêt de 4 millions $ octroyé par l’entremise du programme ESSOR et un prêt de 5,6 millions $ provenant des fonds propres d’Investissement Québec.

La contribution gouvernementale permettra notamment à l’entreprise d’acquérir de nouveaux équipements automatisés ainsi qu’un progiciel de gestion intégré (PGI) afin d’améliorer la productivité de ses usines de Louiseville, en Mauricie, et de Montmagny, en Chaudière — Appalaches. Le projet global est évalué à 24 millions $.

Le député de Maskinongé et adjoint parlementaire de la ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor, M. Simon Allaire, en a fait l’annonce au nom de la ministre déléguée à l’Économie, Mme Lucie Lecours.

Marquis Imprimeur poursuivra sa modernisation en vue d’accélérer sa croissance et de renforcer sa position de leader en Amérique du Nord. L’entreprise vise à ramener au Québec une partie de la production de livres québécois et canadiens réalisée à l’étranger par les éditeurs afin de conserver l’expertise ici et de réduire les délais de livraison.

« Marquis Imprimeur est à une étape importante de son développement, et nous sommes heureux de pouvoir l’appuyer. L’entreprise a assurément bien compris qu’il est essentiel d’investir et de se moderniser pour maintenir sa croissance et figurer parmi les meilleures. Il n’y a pas à dire : c’est une PME dynamique qui voit loin », souligne Lucie Lecours, ministre déléguée à l’Économie

« Pour notre gouvernement, soutenir l’entrepreneuriat signifie maintenir la vitalité des régions et dynamiser davantage l’économie locale. Le projet réalisé par Marquis Imprimeur est important non seulement pour l’entreprise, mais également pour les villes de Louiseville et de Montmagny. Je me réjouis aussi pour les nouveaux employés qui se joindront aux équipes actuelles. Voilà une entreprise de chez nous qui va de l’avant », affirme Simon Allaire, député de Maskinongé.

« En prenant ce virage numérique et technologique, Marquis Imprimeur se donne les moyens d’accélérer sa croissance et de consolider son statut de leader dans le marché de l’impression en Amérique du Nord. Nos équipes régionales sont heureuses de soutenir des entreprises innovantes qui, même après près de quatre-vingt-dix ans d’existence, font preuve de créativité et de proactivité pour assurer leur compétitivité », ajoute Guy LeBlanc, président-directeur général d’Investissement Québec

Quant à Serge Loubier, président et chef de la direction de Marquis Imprimeur, il tient « à remercier le gouvernement du Québec et ses équipes d’investissement pour leur écoute et leur appui. Nous sommes privilégiés d’avoir, au Québec, des instances qui viennent en aide au secteur manufacturier. Nous avons travaillé étroitement avec l’équipe du fabricant de presses Heidelberg afin de construire une presse unique utilisant des rayons UV lors du séchage des feuilles. L’expertise et l’ingénierie des compagnies Solema et Progima ont également été mises à profit pour l’automatisation de l’emballage. Nous sommes fiers de fournir à nos équipes les meilleures technologies et les meilleurs environnements de travail. Marquis Imprimeur, c’est un groupe de personnes et de partenaires qui travaillent ensemble pour aller toujours plus loin. »

Fondé en 1937, Marquis Imprimeur, dont le siège social est situé à Montmagny, est le leader canadien dans l’impression de livres. L’entreprise possède trois usines — à Montmagny, à Louiseville et à Toronto — ainsi que plusieurs bureaux d’affaires au Québec. Elle compte près de 600 employés, dont plus de la moitié au Québec, et quelque 3 000 clients répartis au Canada, aux États-Unis et en Europe.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 novembre 2022

Après neuf mois, Hydro-Québec a déjà dépassé le bénéfice record de 2021

Il n’y a pas que les pétrolières qui bénéficient de la flambée mondiale des prix de l’énergie; les Québécois y trouvent aussi indirectement leur compte par le biais d’Hydro-Québec. Les résultats du troisième trimestre de la société d’État font état d’un bond spectaculaire du bénéfice net d’Hydro, qui atteint 3,604 milliards $ depuis le début de ...

5 novembre 2022

Avis d'action collective

AVIS D’ACTION COLLECTIVE Sophie Dupuis c. Comité paritaire de l'entretien d'édifices publics de la région de Montréal Cour supérieure : 500-06-001150-214 Versement des contributions des employeurs de l’industrie de l’entretien d'édifices publics de la région de Montréal au REER collectif du CPEEP Le 11 août 2022, la Cour supérieure ...

4 novembre 2022

Le taux de chômage d'octobre était de 4,1 % au Québec

L’emploi a augmenté de 108 000 en octobre au Canada et le taux de chômage s’est maintenu à 5,2 %. Statistique Canada précise que l’emploi a progressé dans le travail à temps plein, principalement dans la fabrication, dans la construction ainsi que dans les services d’hébergement et de restauration. Il a reculé dans le commerce de gros et de ...