Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

CPRST

Les plaintes contre les groupes de télécommunications en diminution

durée 13h34
4 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

La Commission des plaintes relatives aux services de télécom−télévision (CPRST) a indiqué lundi que les plaintes des consommateurs avaient diminué de 26 % entre le 1er août 2021 et le 31 janvier 2022, par rapport à la même période un an plus tôt. 

Dans son dernier rapport, le CPRST indique avoir reçu 6682 nouvelles plaintes, les utilisateurs sans fil soulevant le plus de problèmes, suivis des clients pour internet, pour la télévision et pour la  téléphonie fixe. 

Le rapport indique également que les questions de divulgation et de facturation étaient les plus gros problèmes. 

Bell a enregistré le plus grand nombre de plaintes de clients, soit 1182, ce qui représentait 17,7 % du total des plaintes. Le nombre de problèmes signalés visant le géant des télécommunications a cependant chuté de 36 %.

Le CPRST a précisé que près de neuf plaintes sur dix avaient été résolues, généralement dans les 30 jours. 

Le rapport a porté sur 422 fournisseurs de services et marques, dont 14 qui s’y retrouvaient pour la première fois.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


5 août 2022

Le taux de chômage à 4,1% au Québec en juillet

Le taux de chômage s’est maintenu à 4,9 % en juillet au Canada, ce qui correspond au creux historique enregistré en juin. Statistique Canada ajoute qu’au Québec, le taux de chômage du mois dernier a été mesuré à 4,1 %. À l’échelle du Canada, chez les personnes âgées de 25 à 54 ans, le taux de chômage s’est établi à 4 % le mois dernier et il a ...

5 août 2022

Ottawa contestera les tarifs douaniers américains sur le bois d’œuvre

L’imposition par Washington de droits compensateurs moins élevés que prévu sur les exportations de bois d’œuvre canadien ne contribue guère à apaiser le mécontentement d’Ottawa. La ministre fédérale du Commerce international, Mary Ng, a qualifié jeudi les plus récents tarifs douaniers américains imposés sur le bois d’oeuvre canadien de «sans ...

2 août 2022

L’attrait pour les substituts de viande dépend de son emballage, selon une étude

Est−on plus enclin à goûter à des produits végétariens si ceux−ci sont appelés différemment? Une étude de Concordia indique que oui. La présentation du produit peut faire toute la différence quand on souhaite percer chez les consommateurs qui mangent aussi de la viande, selon les données recueillies. En effet, les participants sondés à qui on ...