X
Rechercher
Publicité

Dans le monde de la mode

Croissance fulgurante pour l'entreprise JOELLE

durée 09h28
18 février 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture :

3 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

L’entreprise JOELLE connait une croissance phénoménale depuis les dernières années. Les dirigeants constatent une croissance de plus de 100 % année après année, allant même jusqu’à 350 % en 2021 !

Le succès de l’entreprise d’ici est indéniable, souligne Joelle Desaulniers et Billy Lacasse qui ont fondé l’entreprise en 2016. Le chiffre d’affaires annuel est estimé à quelque 10 millions de dollars.

Selon les dirigeants de JOELLE, les ventes en ligne représentent 85 % de ce chiffre d’affaires. La clientèle provient majoritairement du Canada, mais aussi des États-Unis et de l’Europe.

La croissance de l’entreprise a un effet sur le nombre d’employés. Ils sont passés de 13 à 30 dans la dernière année. On prévoit qu’une dizaine d’autres personnes se joindront à l’équipe en 2022.

L’entreprise québécoise mise sur le talent à l’interne « où tout est pensé, dessiné et créé par Joelle et son équipe technique », précise-t-on. On y propose 12 collections de vêtements chaque année, et ce, avec des thématiques mensuelles.

« Nous présentons une collection complète chaque mois, ce qui nous permet de proposer différents univers. Les clientes adorent le concept, puisque c’est une surprise chaque mois ! », précise Joelle Desaulniers, copropriétaire et directrice artistique de JOELLE.

Pour soutenir le rythme de sa croissance, l’entreprise s’est tournée vers des partenaires à l’international pour la confection des vêtements. Ces compagnies ont chacune une expertise et sont en mesure d’offrir un standard de qualité correspondant à la valeur du travail éthique.

L’approche chez JOELLE est axée sur la proximité de la clientèle. Selon les dirigeants, le service à la clientèle hors du commun a fait la renommée de l’entreprise. « Beaucoup d’efforts sont mis pour l’accompagnement personnalisé et pour s’assurer de la satisfaction de la clientèle à tous les égards : qualité du produit, commande, retour et remboursement. Cette stratégie semble fonctionner, les clientes de JOELLE sont fidèles. L’objectif de l’entreprise est de traiter 100 000 commandes en 2022, » ajoute-t-on.

Il faut dire que la COVID-19 a fait évoluer très rapidement le volet numérique de JOELLE. « Nous avons ouvert la boutique physique environ un an avant la pandémie. Avec les fermetures temporaires occasionnées, nous n’avons donc pas eu le choix de nous ajuster. Nous avons investi beaucoup d’argent et d’énergie dans l’écosystème numérique », affirme le duo d’entrepreneurs.

Le modèle d’affaires a évolué au fil du temps et l’expansion aussi fulgurante est due au virage numérique qui a fait bondir le nombre de clientes très rapidement. À titre d’exemple, les pages Facebook et Instagram de JOELLE comptent plus de 142 000 abonnés.

Centralisation

Cette croissance soutenue a amené une réflexion sur les espaces disponibles : il devenait essentiel pour l’entreprise de déménager son siège social et son centre de distribution. « Toutes nos activités seront regroupées au même endroit pour faciliter les opérations. Avec nos activités en croissance, nous avions réellement besoin d’un plus grand espace pour maximiser notre efficacité », mentionne Billy Lacasse, copropriétaire et directeur général de JOELLE.

En avril prochain, le siège social et le centre de distribution seront regroupés sous un même toit, sur la rue Bellefeuille, à Trois-Rivières. Les nouveaux espaces communs totaliseront 25 000 pieds carrés et comprendront également un studio de création de contenu destiné aux plateformes numériques.

« Ce déménagement et cet investissement confirment notre volonté de rester à Trois-Rivières. Cela signifie aussi que nous voyons grand pour l’avenir de JOELLE et que nous voulions des espaces nous permettant de réaliser nos idées de grandeur ! », affirme Billy Lacasse.

Quant à la boutique de l’entreprise, située au 5065, rue Marion, à Trois-Rivières, elle demeurera au même endroit.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h14

Geneviève Scott Lafontaine nommée directrice générale de la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières

Geneviève Scott Lafontaine vient d’être nommée directrice générale de la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières (CCI3R), indique le communiqué de la chambre de commerce. La décision a été entérinée à la suite d’un rigoureux processus de sélection des candidats, avec l’appui d’une firme spécialisée en ressources ...

durée Hier 11h30

Marquis Imprimeur créera 46 emplois avec l'aide du Québec

Le gouvernement du Québec et Investissement Québec attribuent des aides financières totalisant 9,6 millions $ à l’entreprise Marquis Imprimeur, indique le communiqué gouvernemental. L’entreprise créera ainsi 46 emplois dans ses imprimeries, dont à l'imprimerie de Louiseville. Le montant comprend un prêt de 4 millions $ octroyé par ...

durée Hier 11h20

Excelpro acquiert l’entreprise Conrad Lavoie Électrique

Excelpro, de Trois-Rivières, acquiert l’entreprise Conrad Lavoie Électrique. Cette entreprise de Sorel, bien connue pour ses services en électricité industrielle, se joint au Groupe Excelpro qui continue sa croissance et solidifie sa position de leader en automation et en électricité industrielle, indique le communiqué de la compagnie « Nous ...