Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Washington a décidé de doubler les droits compensateurs

Exportation de bois d'oeuvre : le CIFQ dénonce la hausse de la taxe américaine

durée 09h29
25 novembre 2021
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ) dénonce la décision du Département du commerce des États-Unis d'augmenter de 9% les droits compensateurs qui seront imposés sur les exportations de bois d'oeuvre par le Canada aux États-Unis pour l'année 2022.

Cette décision de doubler la taxe imposée à la frontière pourrait avoir une incidence négative sur l'industrie québécoise puisqu'elle ajoute un élément d'incertitude qui ralentit l'investissement des entreprises québécoises et diminue leur compétitivité dans une industrie très concurrentielle.

« Cette importante hausse pourrait amener une pression additionnelle à la hausse sur le prix nord-américain du bois ainsi que sur l'industrie forestière québécoise. Ces droits s'ajoutent à d'autres facteurs qui influencent le prix du bois payé par les Québécois et c'est pourquoi il est essentiel que le gouvernement fédéral fasse de ce dossier une priorité et qu'il assure rapidement le leadership nécessaire, avec le gouvernement du Québec, afin d'arriver à un règlement satisfaisant, et ce, pour le bien-être des 140 000 familles que supporte l'industrie », a déclaré le président-directeur général du CIFQ, Jean-François Samray.

Rappelons que les États-Unis ont prélevé 6 milliards de dollars, dont 1,2 milliard au Québec, en droits compensateurs et antidumping sur les expéditions canadiennes au sud de la frontière dans le présent conflit du bois d'œuvre.

Les entreprises ne peuvent donc pas disposer de ces sommes pour moderniser leurs usines, accroître leur production et ainsi contribuer davantage à l'économie du Québec.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

Le prix moyen d'une maison en août était de 67 % supérieur au «niveau abordable»

Le directeur parlementaire du budget affirme que le prix national moyen d'une propriété en février était supérieur de plus de 50 % à ce qu'il était il y a deux ans, avant la pandémie. Dans un nouveau rapport, publié jeudi, le directeur parlementaire du budget (DPB) indique que le prix national moyen des propriétés au Canada est ainsi passé de 551 ...

21 septembre 2022

Des augmentations de salaire de 4,1 % au Québec en 2023

Les employeurs du Québec s'attendent à devoir augmenter les salaires dans leur établissement de 4,1 % l'an prochain, rapporte l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec. Il s'agit de la prévision de hausses salariales la plus élevée depuis 2008, selon l'Ordre. C'est le secteur des technologies de l'information et des ...

12 septembre 2022

«Un très bel été» en hôtellerie dans toutes les régions du Québec

Alors que les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration ont été durement touchés au plus fort de la crise sanitaire, le milieu souffle enfin un peu après avoir connu «un très bel été», selon la présidente-directrice générale (PDG) de l'Association Hôtellerie Québec (AHQ), Véronyque Tremblay.  La saison estivale a été «au-delà» de ses ...