Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Il s’agit d’un nouveau service favorisant le « cliquez et ramassez »

L’Épicerie en ligne de Metro maintenant disponible dans la région

durée 08h30
27 novembre 2020
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

L’Épicerie en ligne de Metro accélère son déploiement et est maintenant disponible pour les consommateurs de Trois-Rivières, Shawinigan et des environs.

La compagnie précise, dans un communiqué, qu’il est désormais offert dans les magasins suivants de la région :

• Metro Plus Fournier Cap-de-la-Madeleine (Trois-Rivières)

• Metro Plus des Forges (Trois-Rivières)

• Metro Plus Jean XXIII (Trois-Rivières)

• Metro Plus Shawinigan (Shawinigan)

Déployé pour mieux servir les consommateurs dans le présent contexte de pandémie, le concept « cliquez et ramassez » permet à ces derniers de limiter leurs déplacements et les contacts.

L’arrivée de ce nouveau service tombe à point et permettra à Metro de mieux répondre à la forte demande, avec la même promesse fraîcheur qu’en magasin.

Ce nouveau service est soutenu par la plateforme en ligne Metro.ca, qui mise sur un environnement numérique rendant l’expérience client sécuritaire, simple, rapide et agréable.

Après avoir fait leurs choix parmi les milliers de produits disponibles sur le catalogue en ligne, les clients reçoivent leur commande directement dans leur voiture, simplement en appelant au numéro de téléphone dédié une fois stationné dans les espaces réservés à cet effet.

Fraîcheur garantie

De la tablette jusqu’à la cueillette, la fraîcheur des aliments est préservée et garantie grâce au procédé Tri-ZonesMD exclusif à Metro, qui permet d’entreposer les produits dans trois zones (tempérée, réfrigérée et surgelée).

« Metro est extrêmement fière de pouvoir offrir le service d’épicerie en ligne à l’ensemble de la population de Trois-Rivières, Shawinigan et des environs. Cette nouvelle étape s’inscrit parfaitement dans notre plan de croissance et nous permet d’encore mieux servir notre clientèle », a déclaré Christina Bédard, vice-présidente, commerce en ligne et stratégie numérique de Metro.

« Au cours des derniers mois, nous avons travaillé très fort pour répondre à une demande sans précédent. Les clients apprécieront à coup sûr ce service, qui sera offert avec les mêmes standards de qualité qu’en magasin. »

L’ajout de magasins offrant le service « cliquez et ramassez » s’inscrit dans la volonté de METRO d’accélérer son plan pour augmenter la capacité de son service d’épicerie en ligne.

C’est dans cette optique que plus de 100 magasins offriront le service de cueillette d’ici la fin de l’année 2021 au Québec et en Ontario.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 septembre 2022

Des augmentations de salaire de 4,1 % au Québec en 2023

Les employeurs du Québec s'attendent à devoir augmenter les salaires dans leur établissement de 4,1 % l'an prochain, rapporte l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec. Il s'agit de la prévision de hausses salariales la plus élevée depuis 2008, selon l'Ordre. C'est le secteur des technologies de l'information et des ...

12 septembre 2022

«Un très bel été» en hôtellerie dans toutes les régions du Québec

Alors que les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration ont été durement touchés au plus fort de la crise sanitaire, le milieu souffle enfin un peu après avoir connu «un très bel été», selon la présidente-directrice générale (PDG) de l'Association Hôtellerie Québec (AHQ), Véronyque Tremblay.  La saison estivale a été «au-delà» de ses ...

9 septembre 2022

Taux de chômage à 5,4 % en août au Canada, en hausse par rapport à juillet

Le taux de chômage s’est élevé à 5,4 % le mois dernier au Canada, en hausse de 0,5 par rapport à celui de 4,9 % du mois de juillet qui avait été à un creux record. En août, le taux de chômage a augmenté pour une première fois en sept mois à l’échelle nationale. C’était aussi la première hausse qui ne survenait pas à la suite d’un resserrement des ...