Publicité

12 octobre 2021 - 16:00

Pour les proches aidants et les visiteurs

Le passeport vaccinal requis dès le 15 octobre dans les locaux du CIUSSS MCQ

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Toutes les réactions 1

Dès le 15 octobre, les personnes âgées de 13 ans et plus devront présenter leur passeport vaccinal afin d’accéder aux installations du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ).

Cela s’appliquera notamment pour les personnes proches aidantes, les accompagnateurs et les visiteurs en centre hospitalier, en CHSLD, en centre de réadaptation, etc.

Le passeport vaccinal sera également obligatoire pour entrer dans une ressource intermédiaire (RI), une ressource de type familial (RTF) et une résidence privée pour aînés (RPA).

Le passeport vaccinal ne sera cependant pas exigé aux personnes qui se présenteront pour recevoir des soins ou des services de santé, par exemple lors d’une consultation ou d’un rendez-vous. Cela inclut les participants à un projet de recherche.

D’autres personnes seront exemptées de démontrer qu’elles sont adéquatement protégées, notamment :

• l’accompagnateur d’un enfant de moins de 14 ans, d’une personne inapte à consentir aux soins et services requis par son état de santé ou d’une personne qui accouche;

• l’accompagnateur d'une personne qui a besoin d’une assistance particulière, en raison de son état de santé ou à des fins de sécurité;

• les visiteurs d’un proche en fin de vie;

• un parent ou un tuteur d’un enfant hébergé en centre de réadaptation de même que toute personne ayant un droit de visite ordonné par la Cour du Québec.

Si le visiteur ou le proche aidant ne répond à aucun des critères d’exemption ci-dessus, il devra présenter son passeport vaccinal pour avoir accès à l’installation.

Mieux vaut arriver à l’avance

Pour respecter leur horaire, les usagers, proches aidants et visiteurs sont invités à prévoir quelques minutes à leur arrivée pour permettre au personnel d’effectuer les vérifications liées au passeport vaccinal et de transmettre les consignes à propos des mesures de prévention des infections.

Rappelons qu’il est toujours possible de se faire vacciner dans l’un des sites de la région ou dans l’un des lieux visités par les brigades de vaccination mobile au cours des prochaines semaines.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Je suis pour la vaccination et je ne comprends pas ceux qui sont contre surtout
    Dans le domaine de la santé! !!!!

    Suzanne fontaine - 2021-10-12 17:11