Publicité

6 octobre 2021 - 16:00

Des chercheurs de l’UQTR s’intéressent à la question

Impact du télétravail : des conclusions préliminaires surprenantes

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Un groupe de chercheurs de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) de la Chaire de recherche internationale en santé neuromusculosquelettique, à laquelle est associé le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ), a profité de la pandémie pour approfondir les connaissances de l’impact du télétravail sur la santé physique.

Avec un nombre grandissant de personnes qui travaillent de la maison, la question est d’actualité : le télétravail présente-t-il de plus grands risques de développer des problèmes tels que des douleurs au cou et des maux de tête?

Bien que les douleurs liées au travail soient grandement étudiées, les recherches spécifiques au télétravail sont encore limitées à ce jour.

« Alors que des milliers de travailleurs ont dû s’improviser rapidement des espaces de travail dans leurs demeures en raison de la crise sanitaire, on pourrait penser que les douleurs de cette nature pourraient être accentuées par une mauvaise ergonomie en télétravail. C’est pourquoi il était important pour nous de se pencher sur la question », a souligné le Dr Jacques Abboud, professeur au département des sciences de l’activité physique de l’UQTR.

Conclusions préliminaires surprenantes

Au terme de l’étude, les chercheurs ont conclu que le lieu de travail (en télétravail ou chez l’employeur) n’a pas affecté de façon significative les douleurs au cou et les maux de tête.

Le seul facteur qui a pu prédire la présence ou non de douleur était l’existence antérieure de ce type de condition chez la personne.

Ces conclusions suggèrent donc que le télétravail en soi ne cause pas de risques supplémentaires pour ces types de douleur, mais bien que des personnes ayant déjà connu ce genre de problèmes de santé soient plus prônes à en connaître à nouveau.

Appel à la participation

De futures recherches seront nécessaires pour mieux comprendre les impacts du télétravail qui semble être là pour rester pour plusieurs personnes à travers le monde.

L’équipe de l’UQTR poursuit d’ailleurs ses études sur le sujet et est présentement à la recherche de participants.

Pour plus de détails sur comment se joindre à l’étude, visitez le site web de l’UQTR.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.