Publicité

7 juin 2021 - 10:00

Le chantier de réfection sera d’une longueur de 3,1 km

Des travaux prévus jusqu’au 20 août sur le chemin de Sainte-Flore

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Ville de Shawinigan avise les citoyens que d’importants travaux de réfection vont débuter sur le chemin de Sainte-Flore ce lundi 7 juin.

Les travaux se poursuivront jusqu’au 20 août.

Le chantier, d’une longueur de 3,1 km, débutera devant l’Auberge le Florès pour se déplacer vers le chemin de la Vallée-du-Parc jusqu’au pont Beaupré, situé sur le chemin de la Montagne.

Les travaux s’effectueront sur une voie à la fois avec circulation en alternance jusqu’au 23 juin.

Par la suite, à la fin des classes, seule la circulation locale sera permise et la zone de travaux des travaux sera complètement fermée pour permettre à l’entrepreneur d’effectuer les travaux de déblais et de mise en place de la structure de chaussée.

Les résidences sur le chemin de Sainte-Flore seront donc accessibles soit par le chemin de la Vallée-du-Parc ou par la 25e Rue, selon l’avancement des travaux.

Des panneaux seront installés aux extrémités du chantier pour informer les citoyens.

Piste cyclable

Veuillez prendre note que la piste cyclable sera également fermée pour toute la durée des travaux.

La zone visée par les travaux a été identifiée prioritaire au Plan d’intervention en infrastructures routières locales (PIIRL) en 2017.

La municipalité bénéficie ainsi d’une aide financière du ministère des Transports du Québec à hauteur de 90 % du coût total des travaux.

La Ville se dit consciente des inconvénients occasionnés par les travaux et tient à remercier les citoyens de leur collaboration.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.