Publicité

20 mai 2021 - 10:00

Pour les commerces, les industries et les institutions de son territoire

Bécancour lance son premier Programme de verdissement

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Ville de Bécancour lance son tout premier Programme de verdissement dédié aux commerces, aux industries et aux institutions de son territoire pour faciliter l’aménagement d’espaces paysagers ou la plantation d’arbres de façade.

Le programme de subvention se décline en deux volets, dont la subvention peut atteindre un maximum de 50 % des travaux admissibles, et ce, jusqu’à concurrence de 2 000 $.

La demande peut toucher un seul volet ou les deux volets à la fois, toutefois, la limite de subvention demeure 2 000 $ par adresse civique.

Le premier volet touche l’aménagement d’espaces paysagers tandis que le deuxième volet concerne la plantation massive d’arbres.

La Ville de Bécancour souhaite devenir un acteur important dans le développement durable de sa collectivité. Elle a mis en place plusieurs mesures pour améliorer la gestion de ses ressources et ainsi veiller à la protection de l’environnement.

Afin de poursuivre ses efforts d’aménagements paysagers et de mise en valeur du territoire, la municipalité invite les commerces, industries et institutions de son territoire à collaborer avec elle dans la mise en place d’environnements favorables.

Cette mesure s’inscrit dans les grands principes de développement durable et permet d’atteindre les objectifs suivants :

• Contribuer à la mise en valeur du territoire ;

• Augmenter le potentiel attractif de la municipalité ;

• Favoriser la mobilisation du milieu ;

• Travailler en collaboration avec les partenaires locaux ;

• Accroître la sensibilisation aux enjeux environnementaux ;

• Soutenir le milieu économique ;

• Réduire les îlots de chaleur ;

• Augmenter le verdissement et l’amélioration paysagère.

Le programme de verdissement est disponible jusqu’au 21 juin.

Chaque entreprise désirant bénéficier de ce soutien doit remplir le formulaire disponible sur site de la municipalité accessible en cliquant ici.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.