Publicité

1 avril 2021 - 13:45 | Mis à jour : 13:50

La dame, dont on est sans nouvelle depuis le 24 mars, aurait été aperçue dans le parc Laviolette

Disparition de Solange Bergeron : la SQ recherche des témoins à Trois-Rivières

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Sûreté du Québec demande l’aide du public dans la cadre de l’enquête concernant la disparition de Solange Bergeron, 57 ans, de Victoriaville.

Sa dernière communication remonte au 24 mars dernier, alors qu’elle était à Victoriaville.

Son véhicule a été localisé hier matin, dans le stationnement du parc Laviolette, à Trois-Rivières.

Les démarches entreprises n’ont toutefois pas permis de la retrouver pour le moment.

Des éléments d’enquête laissent cependant croire que Solange Bergeron aurait été aperçue dans le parc Laviolette, près du fleuve, au cours de l’après-midi du jeudi 25 mars.

La Sûreté du Québec est à la recherche de témoins potentiels, notamment de deux adolescentes ou jeunes adultes qui étaient dans le parc cette journée, vers 14 h 40, assisses sur un banc près du fleuve.

Toute personne qui détiendrait des informations concernant la disparition de Solange Bergeron ou des témoins potentiels peut communiquer, confidentiellement, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.