Publicité

20 janvier 2021 - 08:30 | Mis à jour : 08:36

Conférence de presse sur l'évolution de la pandémie

Les recommandations de l'INSPQ seront rendues publiques

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Les recommandations écrites de l'Institut nationale de santé publique (INSP) seront dévoilées, a annoncé François Legault en point de presse mardi. 

Le premier ministre a amorcé sa conférence de presse en mentionnant le bilan « encourageant » qui a été enregistré au cours de la dernière semaine. En effet, le nombre de nouveaux cas et le nombre de cas actifs a diminué au courant de la semaine. 

Cependant, François Legault demande à tous de soutenir leurs efforts, notamment en raison que le nombre d’hospitalisations n’a pas diminué. 

« Oui, on arrive à bien sauver les gens qui ont la COVID-19, mais il y a des chirurgies et des interventions qui sont reportées », précise le premier ministre. 

Le premier ministre a également mentionné que les Québécois devaient également continuer à faire des efforts afin d’avoir une marge de manœuvre qui permette l’ouverture des écoles ainsi que pour diminuer la pression sur le réseau de la Santé. 

Le premier ministre a également mentionné la nécessité d'accentuer la prise de tests dans plusieurs quartiers à Montréal avec une quantité importante de cas actifs dans leur population. 

Transparence
François Legault a également annoncé qu’il avait demandé à l’INSP de rendre publique toutes les recommandations écrites qui ont été faites au gouvernement.

« S’il y a des gens qui pensent découvrir des complots là-dedans, bien, il n'y en a pas de complots », lance le premier ministre.

Celui-ci affirme vouloir assurer les Québécois que le gouvernement était transparent avec la population et que les décisions étaient prises au mieux des connaissances du moment.

Vaccination
Mardi, selon les chiffres du premier ministre, 80% des résidents des CHSLD avaient été vaccinés contre la COVID-19 au Québec. Il estime que la vaccination sera complétée dans les CHSLD la semaine prochaine. 

Il y aurait également 100 000 travailleurs de la santé vaccinés au Québec. Dans les dix prochains jours, la vaccination pourra commencer dans les résidences pour personnes âgées, affirme François Legault. 

Suite à la diminution des doses pouvant être reçues de la part de Pfizer au Canada, Québec a également réajusté son plan de vaccination. 

Le premier ministre en a profité pour défendre la stratégie québécoise d’utiliser une dose par individu pour l’instant.

« On est mieux de protéger une grande partie plus de monde que de partager parfaitement moins de monde. On n’a pas les mêmes propriétés que les compagnies pharmaceutiques qui veulent prouver que leur produit est efficace ».

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.