Publicité

10 juillet 2020 - 18:00

La CNESST et des intervenants en santé sur le terrain

Respect des mesures sanitaires: ce week-end, des bars et restaurants de la région seront visités

Par Salle des nouvelles

À compter d’aujourd’hui, jusqu’à dimanche, la division régionale de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et l’équipe de santé au travail de la Direction de la santé publique du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) feront équipe pour «soutenir les propriétaires de restaurants et de bars de la région» dans le respect des mesures.
 
Près d’une vingtaine de représentants de la CNESST et intervenants en santé publique rendront ainsi visite à certains établissements de Drummondville, Victoriaville, Trois-Rivières et Shawinigan afin de s'assurer du respect et de la bonne compréhension des mesures pour les milieux de travail.
 

Tel qu’observé ces derniers jours dans l’actualité provinciale, le non-respect des mesures dans certains bars et ses impacts récents sont inquiétants. Cette tournée de soutien vise donc à répondre aux questions des propriétaires et à les aider à adapter leurs pratiques.

Le port des équipements de protection par le personnel, le lavage des mains, le respect de la distanciation sociale et la gestion des files d’attente font partie des points importants qui seront discutés. Des démarches similaires auront également lieu dans d’autres régions du Québec.

 

La collaboration de la population : un gage de succès

Les propriétaires de restaurants et bars ne peuvent travailler seuls pour veiller au respect des mesures sanitaires en place, justifie le CIUSSS, par voie de communiqué. La collaboration de l’ensemble des clients est nécessaire.

« Le déconfinement actuel ne doit pas se traduire en relâchement. L’arrivée et l’intensité de la seconde vague reposent en grande partie sur notre capacité à respecter les mesures. Nous demandons à tous les citoyens de continuer leurs efforts », indique la Dre Marie-Josée Godi, directrice de la santé publique et responsabilité populationnelle du CIUSSS MCQ.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.