Publicité
15 mars 2020 - 12:10

PANDÉMIE COVID-19

Tout savoir sur la fermeture des services de garde

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

L’annonce faite par le gouvernement du Québec entourant la fermeture de l’ensemble des services de garde, CPE, services de garde subventionnés, non subventionnés et en milieu familial apporte son lot de questionnement pour des milliers de parents qui doivent revoir leur organisation familiale.

Rappelons que le premier ministre du Québec a annoncé, le 13 mars, la fermeture des écoles, cégeps, universités, services de garde et CPE pour une période minimale de deux semaines. Soulignons également que M. Legault a invité la population à faire preuve de collaboration et de solidarité en encourageant les jeunes a offrir leurs services de gardiennage.

Ajoutons que des services de garde et CPE pour les enfants dont les parents travaillent dans le réseau de la santé seront mis en place dès ce lundi.

Voici quelques-unes des questions les plus fréquemment posées au ministère de la Famille et leurs réponses.

Est-ce que les parents devront continuer de payer la garderie?

Non. Le gouvernement paiera la contribution parentale ainsi que la subvention aux services de garde, pour toute la période de deux semaines.

Pour ce qui est d’un parent dont l’enfant fréquente un service de garde non subventionné, il n’y aura pas de frais de garde pendant cette période de deux semaines.

Est-ce que le personnel des CPE et garderies subventionnées continuera d’être payé?

Oui. Les salaires seront maintenus comme à l’habitude.

Est-ce que les garderies non subventionnées seront dédommagées?

Oui, des modalités sont en cours d’élaboration au gouvernement. Les détails seront annoncés ultérieurement.

Les parents qui souhaiteront faire des activités avec leurs enfants pourront-ils le faire ou doivent-ils s’isoler complètement dans leurs maisons pour les deux prochaines semaines?

Combattre le virus est une responsabilité collective et nous faisons appel au jugement de tous. Le confinement est l’une des mesures qui permettront de réduire la progression du coronavirus, mais pour l’instant, il est surtout recommandé d’éviter le plus possible les rassemblements, notamment dans les lieux fermés. Nous demandons à tous d’être responsables, pour assurer l’efficacité du système de santé et protéger les plus vulnérables.

Est-ce que les services de garde en milieu familial non reconnus seront dédommagés?

À titre d’entrepreneures, elles pourront s’adresser au gouvernement lorsque les détails du programme de compensation seront dévoilés.

Est-ce que le personnel non reconnu est aussi obligé de fermer?

Les consignes données par la Direction nationale de la santé publique doivent être suivies par l’ensemble des Québécois.

Est-ce que les parents peuvent faire garder leurs enfants par d’autres personnes à l’extérieur du réseau des services de garde pendant les deux prochaines semaines?

Des voisins, des amis ou des jeunes en congé peuvent très bien venir garder les enfants à la maison, comme cela s’est toujours fait. Les parents peuvent bien évidemment aller reconduire leurs enfants pour se faire garder chez un proche, comme cela s’est aussi toujours fait. Ce qui est demandé aux citoyens est de ne pas le modèle de garde en milieu familial accueillant un trop grand nombre d’enfants.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.