Publicité

12 mars 2020 - 19:00 | Mis à jour : 19:40

PANDÉMIE- Covid-19

Rassemblements intérieurs de plus de 250 personnes: les impacts dans la région

Par Inès Lombardo, Journaliste

Lors de son point de presse de ce matin, le premier ministre, François Legault, a annoncé que les rassemblements intérieurs de plus de 250 personnes étaient maintenant interdits au Québec en raison du Coronavirus. À Trois-Rivières et ses environs, plusieurs événements ont déjà été annulés alors que d'autres pourraient l'être dans les prochaines heures.

La 32e édition du Salon du Livre de Trois-Rivières qui devait se tenir du 26 au 29 mars au CECi de l’hôtel Delta Trois-Rivières par Marriott a été supprimée. Le rendez-vous est donc reporté à l'année prochaine, du 25 au 28 mars 2021.

Toujours dans le domaine de la culture, le spectacle de Luc Langevin, qui devait avoir lieu ce soir au Théâtre du Cégep de Trois-Rivières a également été annulé. Les détenteurs de billets sont appelés à les conserver car ils seront valides lors du prochain événement. Ces personnes recevront une communication lorsque la nouvelle date sera établie.

Idem pour la 38e Expo habitat Mauricie, qui devait se tenir du 12 au 15 mars. Dans la même lignée, la Fondation Trois-Rivières durable a annoncé l’annulation de la conférence de presse inaugurant le Souper-bénéfice annuel qui devait être tenue le mardi 17 mars à la Gare Maritime de Trois-Rivières. Cette conférence ne sera pas reportée. Une information à ce sujet sera tout de même diffusé.

Culture Mauricie a annoncé à regret, que la remise de prix Arts Excellence qui devait avoir lieu ce soir est annulée. L’organisme fera connaître dès que possible les modalités de la remise des prix.

Les événements reportés

    la Ville de Bécancour et ses partenaires ont annulé la soirée d'information sur les risques industriels prévue le 17 mars prochain à la Société du Parc industriel et portuaire de Bécancour. Une autre date sera bientôt connue.


Les établissements fermés

L’École nationale de police du Québec (ENPQ) a annoncé à la Ville de Nicolet qu’elle procédait immédiatement à la fermeture de son Centre sportif (incluant le gymnase, la piscine et la salle d’entraînement). En conséquence de la fermeture, la Ville de Nicolet qui fait la gestion des opérations de ce centre suspend donc toutes les activités prévues à cet endroit. Un suivi sera assuré. Les inscriptions pour les cours de natation auront lieu comme prévu le samedi 14 mars de 8 h 30 à 15 h à l’hôtel de ville. Cette mesure sera en place jusqu’à nouvel ordre.

Les messes annulées

Les évêques catholiques du Québec ont déclaré vouloir contribuer à cet effort commun de santé publique et agir en solidarité avec les autorités. De fait, et jusqu’à nouvel ordre :
- Toutes les messes du samedi soir, du dimanche et les célébrations dominicales de la parole sont annulées ;
- Les églises demeurent accessibles pour les plus petits rassemblements et pour les visites personnelles ;
- Les gens sont invités à s’unir en Église avec leurs frères et sœurs en écoutant la messe télévisée et en soulignant le dimanche à la maison, par la lecture de la Parole de Dieu en utilisant leur bible ou les ressources accessibles sur le web.

D'autres événements de ce type pourraient être annulés dans les prochains jours. Les annonces continueront d'êtres suivi de près par L'écho de Trois-Rivières.


Avec la collaboration avec Marie-Claude Pilon.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.