Publicité

2 janvier 2021 - 14:26

Texte commandité

4 sports à risques pour les fractures

 

Les activités physiques protègent et renforcent les os. Elles permettent même de prévenir des maladies telles que l’ostéoporose. Mais à l’inverse, certains sports sont plus dangereux et présentent un risque élevé pour les fractures. Lesquels ?

La boxe

La boxe est un sport de combat dont l’objectif principal est de mettre son adversaire au tapis. Pour cela, le boxeur donne des coups et il en encaisse. À cause de la violence des coups qu’il subit, ce dernier peut alors se blesser à différentes parties du corps. En plus des ecchymoses, il peut souffrir d’une lésion cérébrale ou d’un décollement de la rétine. Par ailleurs, il peut se blesser en donnant des coups de poing. En effet, il peut avoir la fracture du boxeur par exemple.

La course

En sachant que le jogging n’est pas du tout un sport violent, vous serez certainement surpris d’apprendre qu’il peut causer la fracture de fatigue appelée aussi fracture de stress. En effet, sans un seul choc ou traumatisme, l’os et le système musculaire peuvent se fragiliser. La fracture atteint le plus souvent les membres inférieurs et elle se manifeste par une douleur localisée avec parfois un gonflement. Les causes sont nombreuses : des chaussures inadaptées, le fait de courir sur une surface trop dure ou encore un entraînement trop intensif.

Le football

Courir sur une pelouse en donnant des coups de pied dans un ballon comporte aussi des risques de fracture. Au foot, on rencontre généralement deux types de fractures qui atteignent le plus souvent les jambes : la fracture classique et la fracture ouverte. Cette dernière est la plus redoutée, car elle peut causer des infections si elle n’est pas prise en charge immédiatement sur le terrain. Le footballeur doit donc être immobilisé provisoirement avant de suivre un traitement. Dans certains cas, il est même nécessaire d’effectuer un traitement chirurgical en urgence. Suite à une fracture, il est nécessaire d’attendre environ 3 mois pour consolider une fracture ouverte.

Le vélo

Faire du vélo comporte aussi un risque. En effet, le cycliste peut avoir une fracture du scaphoïde carpien à la suite d' une simple chute sur le poignet en extension ou un violent accident. Par ailleurs, cette fracture peut aussi arriver à un conducteur de moto ou à d’autres sportifs. Étant donné qu’elle est assez difficile à diagnostiquer, il est parfois nécessaire d’effectuer une radiographie pour en être certain. En plus de causer des douleurs, cette fracture peut aussi entraîner une incapacité à utiliser le poignet. Heureusement, il existe différents traitements : l’immobilisation par plâtre ou résine, la chirurgie et le tabac.

Comme vous pouvez le constater, combien même le sport est bénéfique pour la santé, il est nécessaire de le pratiquer avec prudence pour éviter de se blesser. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.