Publicité
5 novembre 2018 - 11:30

Texte commandité

5 défis à relever pour piloter votre entreprise avec succès

Par Texte Commandité

 

Le pilotage d’une entreprise nécessite une analyse fine de son environnement politique, sociétal, économique et financier. Chacun de ces facteurs exerce en effet une influence sur elle, directement ou indirectement. C’est pourquoi le secret de la réussite repose sur la construction d’une stratégie à déployer sur deux ou trois ans au moins. Comment vous y prendre ?

1.Faire de la prospective

L’étude de votre environnement immédiat vous permettra d’être attentif aux opportunités sur votre marché, mais aussi aux menaces potentielles issues de votre concurrence ou de l’évolution soudaine des besoins de votre clientèle (une baisse de son pouvoir d’achat lié à un contexte économique ou politique délicat, un nouveau produit sur le marché plus attractif, etc.). Savoir anticiper vous permettra de garder un coup d’avance sur un concurrent.

2.Avoir une réflexion stratégique

Il est nécessaire d’élaborer un tableau de bord. Il sera le fil rouge de l’entreprise durant la période considérée. Sa conception repose sur l’étude des forces et des faiblesses à l’interne. Elle servira à entreprendre les changements nécessaires pour garder le cap et vous développer.

 Le tableau de bord prend en compte aussi les objectifs quantitatifs et qualitatifs de votre activité ainsi que des indicateurs de performance pour évaluer les actions menées et des indicateurs de dysfonctionnement pour réagir rapidement.  

3.Maîtriser les chiffres clés de l’entreprise

Si la comptabilité est très chronophage, les informations qu’elle fournit sont capitales dans le pilotage de l’entreprise. S’inscrire à une formation de comptabilité vous permettra d’acquérir l’autonomie nécessaire à vos prises de décisions. Les chiffres clés concernent la rentabilité de l’entreprise et l’état de la trésorerie. Qui n’a pas eu à souffrir du manque d’argent ? Vous apprendrez à anticiper en budgétisant et en planifiant vos dépenses.  

4.Savoir promouvoir l’entreprise

Les compétences liées à la prospection des clients ou à la vente des produits ou services ne sont pas innées. Là encore, vous devrez peut-être suivre une formation pour acquérir des argumentaires persuasifs. À défaut, pensez à recruter un spécialiste pour vous accompagne, voire vous remplacer. Vous ne pourrez pas être multitâche très longtemps.  

Pour faire connaître votre entreprise, misez tout d’abord sur sa notoriété. Trouvez-lui un nom et un logo identifiables et mémorisables, communiquez ou déléguez auprès d’un professionnel.

5.Ne pas rester isolé

Rester la tête dans le guidon comme on dit n’est pas la solution. Rencontrer d’autres entrepreneurs vous permettra de partager des problématiques et expériences diverses. L’espace de coworking est à cet égard très enrichissant. L’échange sur les réseaux sociaux professionnels également.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.