Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 mars 2018 - 13:43

Facettes dentaires ou blanchiment : comment choisir ?

Article commandité

Les facettes dentaires et le blanchiment des dents sont les deux principales options pour restaurer le sourire et gagner en confiance. Si le prix reste un facteur déterminant pour déterminer son choix, il n’est pas le seul critère, loin s’en faut. Il faut encore prendre en compte les corrections recherchées et leur durabilité. Le point sur les deux techniques.

Les facettes dentaires : une solution durable

Les facettes dentaires résolvent de nombreux problèmes indépendamment de la couleur des dents. Elles ont en effet une véritable fonction de restauration dans la mesure où elles permettent de corriger la hauteur des dents, leur alignement, leur forme, les fissures éventuelles, les espaces trop importants ou les dents abîmées au moyen de coques très fines collées par-dessus. Vos dents seront renforcées.

La correction est très rapide, deux séances suffisent : la première pour prendre vos empreintes, la seconde pour les fixer. La pose est indolore. Selon le type de coque choisi, vos dents n’auront pas besoin d’être taillées au préalable. Leur blancheur sera éclatante. Elles existent en composite ou céramique : des facettes dentaires en porcelaine inaliénable seront bien plus durables dans le temps. Cette solution a l’avantage d’être très naturelle et de résister aux tâches.

Le blanchiment des dents : un traitement très simple

Ce procédé vous permettra de gagner trois à quatre teintes, à défaut d’un blanc immaculé. Il sera plus efficace sur des dents foncées. En revanche, les dents grises ou marron obtiendront de moins bons résultats. Les tâches éventuelles seront enlevées au moyen d’un détartrage et d’un polissage.

Deux techniques sont utilisées pour le blanchiment des dents:

  • En cabinet, un gel de peroxyde de carbamide ou d’hydrogène sera utilisé sur les dents renforcé par une lumière laser en complément pour bien faire pénétrer le produit. Une seule séance suffira. Il faudra choisir un dentiste rompu à cette technique pour la sécurité du traitement, le peroxyde de carbamide étant dangereux.

  • À la maison, vous utiliserez les gouttières sur-mesure fournies par votre dentiste ainsi que le gel de peroxyde, beaucoup plus dosé que celui trouvé dans le commerce. Le protocole sera plus long qu’en cabinet.

La durée de vie du blanchiment des dents est de deux ans, à l’inverse des facettes dentaires beaucoup plus pérennes. Il faudra également faire attention aux aliments colorés pour éviter les taches : fruits rouges, café, thé, vin…

Le prix sera sans conteste un critère de choix déterminant. Étudiez les coûts en fonction de leur rapport au temps et de l’état de vos dents.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.