Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Gala Eurêka

La fondation du Cégep de Trois-Rivières remet 14 700 $ en bourses

durée 13h50
6 mai 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Yves Therrien, Journaliste

Lors du Gala Eurêka, jeudi soir, la Fondation du Cégep de Trois-Rivières a remis plus de 14 700 $ en bourses.

Ce gala  vise la reconnaissance des efforts et du dépassement de la communauté étudiante du collège dans la dernière année, que ça soit par leur dossier académique, leur détermination, leur persévérance et leur engagement, précise le communiqué de l’organisation.

Lors de la soirée, 15  bourses ont été remises à des étudiantes et des étudiants qui ont déposé leurs candidatures dans différentes catégories. De plus, cinq bourses d’excellence ont été remises à des cégépiens détenant un dossier scolaire des plus exemplaire.

Le gala remet aussi 41 trophées Eurêka accompagnés d’une bourse pour récompenser une personne par programme d’études s’étant distinguée par l’excellence de sa participation à des activités parascolaires.

La Fondation remet le prestigieux prix le « Fabuleux » anciennement appelé le prix Jean-Claude-Proulx. Il est décerné à la personne ayant su concilier l’excellence scolaire, l’implication et le développement de son potentiel et de sa personnalité. Le prix a été remis à Charles Barakett, étudiant en sciences de la nature.

 « Charles est un athlète Diablos et détient un dossier scolaire impeccable, en plus de ses différents engagements dans la société entre autres en collaborant avec les proches aidant afin d’assurer la sécurité et le bien-être des personnes en perte d’autonomie. Charles combine avec habileté ses engagements, et sa réussite scolaire », conclut l’organisation du gala.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


12 février 2024

Sondage: seulement 63 % des Québécois croient que la place des jeunes est à l'école

Même si une majorité de Québécois souhaitent une meilleure valorisation de la persévérance scolaire, seulement 63 % d'entre eux estiment que la place d'un jeune est à l'école et que son tout premier métier est d'être un élève, suggère un nouveau sondage.  Environ 18 % des répondants ont indiqué être en désaccord avec cette affirmation, tandis ...

15 janvier 2024

La motivation des élèves dans le contexte de rattrapage scolaire peut varier

Alors que les élèves doivent mettre les bouchées doubles à l'école pour rattraper le retard causé par la grève du secteur public, certains élèves peuvent se sentir démotivés, mais d'autres, au contraire, sont enthousiastes face au retour en classe.  Pour les écoles dont les enseignants sont représentés par la Fédération autonome de ...

8 janvier 2024

Rattrapage post-grève: Éric Gingras croit possible de ne pas amputer la relâche

Alors que le plan de rattrapage scolaire doit être dévoilé mardi, à la suite de la grève ayant touché le milieu de l'éducation, le président de la CSQ, Éric Gingras, croit possible de «faire des ajustements» sans avoir à amputer la semaine de relâche ou prolonger les classes en juin. Il faut dire que la Centrale des syndicats du Québec, qui fait ...