Publicité

24 juillet 2021 - 12:00

Une décision du CRTC

Hausse des tarifs d'Internet à prévoir

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 2

En raison d’une décision du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), votre facture d’Internet pourrait vous coûter plus cher de 10 à 20 $ d’ici quelques semaines.

En effet, en mai dernier, le CRTC a finalement cédé aux pressions des grandes entreprises de télécommunications qui lui demandaient d’annuler la baisse des tarifs que les géants de l’industrie facturent aux plus petits joueurs qui louent leurs réseaux afin de fournir des offres de services plus abordables et innovantes.

Les fournisseurs indépendants ont tenté de faire tourner la vapeur en mettant en lumière le fait que les grandes entreprises leur imposent, depuis longtemps, des tarifs trop élevés. Or, leurs tentatives ont été vaines.

Certaines entreprises touchées par cette décision absorberont une partie des coûts en remerciant des employés alors que d’autres opteront, fort probablement, pour la hausse de leurs tarifs pour leurs nouveaux clients ou encore, d’augmenter la facture de l’ensemble de leur clientèle.

Rappelons qu’en 2019, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau avait promis de faire baisser les factures de 25% d’ici 2023. La décision du CRTC va non seulement à l’encontre de la promesse électorale, mais également à l’opposé de la tendance actuelle mondiale voulant que les frais soient en baisse.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • Les tarifs aont déjà exorbitants. Une autre bonne raison de mettre le gouvernement libéral dehors.

    Lucie Pelletier - 2021-07-24 19:05
  • le CRTC travaille de toute évidence en faveur des compagnies, pourquoi dans d'autre pays les frais sont beaucoup beaucoup moins élever, nous contrairement ca ne cesse d'augmenter

    Josée - 2021-07-24 19:09