Publicité

7 avril 2021 - 16:00

Il s’agit d’une entreprise de calibre mondial dans le domaine de l’aéronautique

Premier Aviation Québec passe aux mains d’un entrepreneur de la Mauricie

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le Centre d’aide aux entreprises (CAE) Laprade Trois-Rivières se dit fier de l’annonce de Sylvain Perron, un résident de la Mauricie, qui vient de se porter acquéreur d’une entreprise de calibre mondial dans le domaine de l’aéronautique située dans la région de Québec.

Grâce à l’appui et au financement obtenu par le CAE Laprade, M. Perron est maintenant propriétaire de Premier Aviation Québec, un fournisseur international d'entretien lourd pour les avions régionaux, qui opère à l’aéroport Jean-Lesage de Québec.

« Pour notre organisation et ses administrateurs, il était impératif de déployer les efforts nécessaires pour maintenir l’entreprise, le contrôle et les emplois spécialisés, ici, au Québec. De plus, M. Perron représentait un candidat de choix, puisqu’il dirigeait les opérations de l’entreprise depuis plusieurs années », explique Jean Laroche, président du conseil d’administration du CAE Laprade.

Le CAE Laprade a épaulé Sylvain Perron au cours des deux dernières années en offrant, entre autres, des conseils et le support nécessaire afin de mener à bien son projet d’acquisition. Le CAE Laprade a aussi permis à l’entrepreneur de mettre la main sur différents financements qui ont été essentiels à la transaction.

« Cela fait plus de deux ans que le CAE accompagne M. Perron dans cette démarche. Nous avons joué le rôle de chef d’orchestre en sollicitant notre réseau de professionnels et en impliquant les ressources nécessaires à l’accomplissement de ce projet et, comme toujours, nos partenaires se sont investis avec nous dans les différentes étapes du projet », ajoute pour sa part Dominic Pagé, directeur général du CAE Laprade, en soulignant la participation financière de la Banque de développement du Canada et Investissement Québec dans le projet.

150 emplois consolidés

Pour le CAE Laprade, il était primordial de tout mettre en œuvre afin de sécuriser ces emplois spécialisés au Québec. La transaction a permis la consolidation de plus de 150 emplois, de conserver cette expertise du domaine de l’aviation en sol québécois, en plus de permettre à l’entreprise de pouvoir poursuivre sa croissance dans les prochaines années.

« Le CAE Laprade a été une pierre angulaire à l’aboutissement du projet. L’équipe de professionnels qui m’a accompagné a été créative et débordait de solutions ! C’est un projet ambitieux et j’ai bénéficié d’un support extraordinaire pour chaque étape du processus », conclut Sylvain Perron, chef de la direction de Premier Aviation Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.