Publicité
29 mai 2019 - 08:48

Texte commandité

Quelle radio bidirectionnelle choisir pour votre entreprise ?

 

Une radio bidirectionnelle, que l’on appelle aussi parfois « talkie-walkie » est un moyen d’échanger rapidement, généralement dans un espace de distance peu ou moyennement grand, comme sur un chantier ou lors d’une soirée événementielle. Évidemment, sont utilisation ne s’arrête pas là : elle peut aussi servir aux particuliers qui partent en vacances, ou à la pêche. Ces critères concernant le type d’utilisation que vous souhaitez en faire et bien d’autres seront à évaluer afin de choisir la radio bidirectionnelle adaptée à vos besoins. Pour ce faire, vous devez aussi connaître les types d’appareils disponibles sur le marché et en location chez Accès Communications, à l’adresse suivante : https://www.accesradio.com/fr/

Types de radios bidirectionnelles

Analogiques PMR446 – Sans licence ni abonnement, les radios bidirectionnelles PMR446 analogiques vous font bénéficier de communications entièrement gratuites. Elles offrent un très grand choix de chaînes dont vous pouvez vous servir sans frais. Les postes PMR446 sont tous compatibles entre eux, quels que soient la marque et le modèle. Ces appareils permettent de vous équiper à moindre coût et vous apportent un nouvel outil pour votre entreprise dont vous ne saurez plus vous passer.

Numériques – Comparativement à la radio analogique, les radios bidirectionnelles numériques offrent une qualité audio améliorée, davantage de fonctionnalités, une sécurité renforcée et une utilisation plus proactive des canaux. Vous pourrez aussi doubler la capacité de vos canaux et, par conséquent, le nombre d’utilisateurs que le système peut prendre en charge ce qui signifie que, sur un même canal 12,5 kHz, vous disposez de deux voies de communication simultanées et indépendantes, quand l’analogique n’en propose qu’une.

Hybrides – Cette double configuration permet de communiquer toujours gratuitement, mais avec une meilleure qualité audio grâce à la technologie numérique. Vous bénéficiez d'un nombre plus élevé de canaux. Un autre avantage à ne pas négliger est que ces radios hybrides sont compatibles tant avec le numérique que l’analogique.

Faire son choix

À partir du moment où vous savez que les radios bidirectionnelles ne serviront qu’à un usage professionnel, vous devez trouver celles offrant le plus de fiabilité, de durabilité et agissant sur une portée adaptée à votre entreprise. Vous devrez prendre une décision concernant le type d’émetteur-récepteur, entre VHS ou UHF, des bandes de fréquences différentes. Vous devrez aussi penser au nombre de canaux qu’il vous est nécessaire de posséder et si votre utilisation est principalement pour avoir des conversations générales ou restrictives. Si vous souhaitez pouvoir communiquer à très grande portée, vous devrez considérer cet aspect lors de votre choix. N’oubliez pas de penser à la résistance de la radio bidirectionnelle ainsi que le système de recharge, à savoir si vous préférez les piles ou la charge électrique; la portée de l’appareil dépendra aussi de la force de la batterie.

Licence ou pas?

Des dispositions réglementaires spéciales permettent l'utilisation de certains dispositifs radio sans obligation de licence au Canada, particulièrement lorsqu’il s’agit d’une utilisation domestique. En conséquence, la popularité de ces dispositifs, notamment ceux conçus pour fonctionner dans les bandes de fréquences de 2,4 gigahertz (GHz) et de 5,8 GHz, a augmenté énormément.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.