Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 décembre 2017 - 15:05 | Mis à jour : 15:08

La période de mise en candidatures est lancée pour le Gala Edis 2018

Par Salle des nouvelles

La Jeune Chambre de la Mauricie est fière d’annoncer que la période de mise en candidatures pour son 6e Gala Edis, présenté par Desjardins Entreprises, est maintenant lancée!  En effet, les membres et organisations qui souhaitent déposer leur candidature dans l’une ou l’autre des catégories pourront le faire dès maintenant, et ce jusqu’au 9 février 2018. Comme lors des dernières éditions du Gala, les catégories sont divisées en deux volets, soit : Entrepreneuriat et Personnalités d’affaires.

Le volet Entrepreneuriat vise à récompenser les organisations membres de la Jeune Chambre qui se seront démarquées dans les catégories suivantes : Repreneuriat, Entreprise de l’année, Nouvelle entreprise, Pratiques d’exception, Développement durable et Entreprise d’Économie sociale.

Le volet Personnalité d’affaires vise à récompenser les jeunes gens d’affaires dont le parcours est exceptionnel, soit à titre de Personnalité d’affaire de l’année ou au niveau de l'implication dans le milieu.

Outre les prix remis dans les deux volets précédents, le jury aura également à identifier son coup de cœur parmi toutes les candidatures reçues et le prix Communication-Marketing ERéputation sera décerné à l'organisation ayant fait preuve de la meilleure stratégie numérique et d'une réputation web exceptionnelle parmi toutes les candidatures reçues.

Pour déposer votre candidature, celle d’un pair ou de votre organisation, vous pouvez vous rendre au www.jcmauricie.com/membres/gala-edis

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.