Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
31 octobre 2017 - 15:13

Le Cocktail de la JCM – Un coup fumant !

Par Salle des nouvelles

C’est le 9 novembre prochain que la Jeune Chambre de la Mauricie tiendra son Cocktail annuel à l’Amphithéâtre Cogeco. Ce sont plus de 150 personnes qui sont attendues pour l’occasion. Cet événement incontournable de la gastronomie régionale à pour mission de contribuer à la pérennité de l’organisation.

Organisé par la Jeune Chambre de la Mauricie et grâce à la participation de nombreux partenaires, le Cocktail est année après année un événement très couru. C’est une occasion d’offrir une soirée inoubliable aux partenaires, collaborateurs, membres et anciens de la Jeune Chambre pour amasser des fonds pour l’organisation. Cette année, la Jeune Chambre a le privilège de recevoir les chefs Marc-André Royal, propriétaire des restaurants Le St-Urbain et La Bête à pain, ainsi que Félipé St-Laurent, alias le pimp de la saucisse, fondateur de Ils en Fument du Bon et propriétaire de Les Bons Buveurs, qui jugeront la partie compétition de l’événement.
Parmi les nouveautés de l’édition 2017, l’événement s’oriente vers la thématique « Un coup fumant ». En effet, les organisateurs veulent rendre l’expérience encore plus divertissante en proposant une compétition culinaire entre les restaurateurs de la région, laquelle mettra en valeur les produits des deux chefs invités. L’événement offrira également la chance à ses invités de déguster les bouchées de compétition de treize restaurateurs : le Buck – Pub gastronomique, Le Castel 1954, les Contrebandiers, le KiNipi à la bouche, la Maison de Débauche, le Rouge Vin, le Poivre noir, le Jack Saloon, Le Temps d’une pinte, le Banh Thai, le Pot Papilles & Cocktails, la Chocolaterie Samson et Le Panetier. Rappelons que c’est Le Castel 1954 qui est repartis avec les honneurs du prix coup de cœur du public en 2016.

L’objectif de la soirée est d’amasser des fonds afin que la Jeune Chambre de la Mauricie puisse continuer sa mission auprès des jeunes entrepreneurs et professionnels de la région. Le tout en les aidants à créer leur voie, générer leurs opportunités et développer leurs forces.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.