Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 juin 2017 - 10:43

Un nouvelle clinique de physiothérapie à Trois-Rivières

Par Salle des nouvelles

Ouvert depuis juin 2017 par trois physiothérapeutes cumulant 40 années d’expérience commune dans la région de Trois-Rivières, MYO Physio s’engage à vous offrir un suivi personnalisé et unique permettant d’atteindre les objectifs spécifiques de chacun. Née d’une passion commune, MYO Physio se distingue par une approche dynamique et respectueuse. 

Par leur implication depuis de nombreuses années comme thérapeutes officiels de l’équipe de hockey des Estacades Midget AAA de Trois-Rivières et de l’équipe de basketball Féminin Division 1 des Diablos de Trois-Rivières et leur association au programme Sport-Études de l’Académie les Estacades, les physiothérapeutes de MYO Physio sont des incontournables en matière de gestion des blessures sportives en Mauricie. 

En plus des traitements de physiothérapie conventionnelle, MYO Physio offre : 

  • Thérapie manuelle orthopédique
  • Rééducation vestibulaire : Vertiges et étourdissements
  • Relâchement myofascial
  • Évaluation biomécanique de la course à pied et de l’élan de golf
  • Manipulations périphériques
  • Gestion des commotions cérébrales
  • Premiers répondants sportifs
  • Taping sportif 

MYO PHYSIO est situé au Complexe Sportif Alphonse-Desjardins, 260 Dessureault à Trois-Rivières.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.