Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Recherche et innovation dans l’industrie de l’aluminium

Le Cégep de Trois-Rivières reçoit 11,2 millions $ pour l’acquisition d’équipements

durée 11h22
6 juin 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Le gouvernement du Québec octroie 11,19 millions $ au Cégep de Trois-Rivières pour l’acquisition d’une cellule de moulage semi-solide et d’un laminoir de prototypage destinés au Centre de métallurgie du Québec (CMQ).

C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, M. Pierre Fitzgibbon, en fin de semaine, en compagnie du député de Maskinongé et adjoint parlementaire de la ministre responsable de l’Administration gouvernementale, Simon Allaire.

« Avec ce nouveau laminoir, on va mettre l’aluminium d’ici en valeur. On pourra en transformer davantage, ce qui créera des retombées économiques importantes pour la population québécoise. C’est ce qu’on appelle une annonce gagnant-gagnant », soulignait le ministre Fitzgibbon.

Évalué à plus de 12,6 millions de dollars, ce projet permettra au CMQ de répondre aux besoins de l’industrie en concevant de nouveaux alliages hautement performants. L’organisation consolide par la même occasion ses activités de recherche dans le domaine de la transformation de l’aluminium, son offre de services aux entreprises et sa position de leader.

« Avec l’ajout de cette nouvelle technologie, le Centre de métallurgie du Québec permet à la région de se distinguer comme un pôle de recherche attractif dans un secteur présentement inactif au Québec. Nous sommes impatients de générer des projets de recherche innovants et de collaborer avec différents acteurs économiques du Québec et de l’international. Nous tenons à remercier Rio Tinto, un partenaire de premier plan, pour son appui à notre projet », explique Gheorghe Marin, directeur général du Centre de métallurgie du Québec.

La contribution financière servira également à aménager un espace-usine et des laboratoires ainsi qu’une salle électrique afin d’alimenter les nouveaux équipements.

« L’acquisition d’équipements spécialisés par le Cégep de Trois-Rivières stimulera la recherche et l’innovation et appuiera la mission du Centre de métallurgie du Québec auprès des entreprises québécoises. Je suis enchanté par la progression de ces organisations, qui contribuent à la vigueur et à la notoriété de notre industrie de l’aluminium, » ajoute Simon Allaire, député de Maskinongé.

Le CMQ est un centre collégial de transfert de technologie du Cégep de Trois-Rivières reconnu par le ministère de l’Enseignement supérieur. Depuis 1985, il favorise le développement technologique des entreprises manufacturières du Québec en proposant des activités de recherche appliquée et de l’aide technique.

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le prix moyen d'une maison en août était de 67 % supérieur au «niveau abordable»

Le directeur parlementaire du budget affirme que le prix national moyen d'une propriété en février était supérieur de plus de 50 % à ce qu'il était il y a deux ans, avant la pandémie. Dans un nouveau rapport, publié jeudi, le directeur parlementaire du budget (DPB) indique que le prix national moyen des propriétés au Canada est ainsi passé de 551 ...

21 septembre 2022

Des augmentations de salaire de 4,1 % au Québec en 2023

Les employeurs du Québec s'attendent à devoir augmenter les salaires dans leur établissement de 4,1 % l'an prochain, rapporte l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec. Il s'agit de la prévision de hausses salariales la plus élevée depuis 2008, selon l'Ordre. C'est le secteur des technologies de l'information et des ...

12 septembre 2022

«Un très bel été» en hôtellerie dans toutes les régions du Québec

Alors que les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration ont été durement touchés au plus fort de la crise sanitaire, le milieu souffle enfin un peu après avoir connu «un très bel été», selon la présidente-directrice générale (PDG) de l'Association Hôtellerie Québec (AHQ), Véronyque Tremblay.  La saison estivale a été «au-delà» de ses ...