Publicité
15 septembre 2019 - 11:30

Cette décision a été prise de manière préventive à la suite d’une collision entre un véhicule hors norme et le pont d’étagement situé sur le 9e rang de Wendover

Fermeture de l’autoroute 20 ouest à Notre-Dame-du-Bon-Conseil

Par Salle des nouvelles

Le ministère des Transports souhaite aviser la population de la fermeture complète, immédiate et préventive de l’autoroute 20 ouest, à la hauteur de la sortie 191 (Sainte-Brigitte-des-Saults), dans la municipalité de Notre-Dame-du-Bon-Conseil.

La circulation s’effectuera à contresens, à raison d’une voie par direction, sur la chaussée est, entre les km 189 et 196.

La bretelle d’entrée de la sortie 191 (Sainte-Brigitte-des-Saults) est également fermée à la circulation, tout comme le 9e rang de Wendover de part et d’autre de la structure.

Cette décision a été prise de manière préventive à la suite d’une collision entre un véhicule hors norme et le pont d’étagement situé sur le 9e rang de Wendover.

Le ministère analyse actuellement la situation et procède à l’inspection de la structure.

Le ministère est conscient des impacts causés par une telle mesure, laquelle est nécessaire afin d’assurer la sécurité des usagers de la route, et tient à les remercier leur compréhension.

Afin de planifier adéquatement vos déplacements, informez-vous sur les entraves en cours et à venir en consultant le Québec 511. Pour la sécurité des usagers de la route et celle des travailleurs, le respect de la signalisation en place est essentiel.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.