Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 décembre 2018 - 08:00

Le monoxyde de carbone, aussi appelé CO, est un gaz toxique qui ne se voit pas et ne sent pas.

Le monoxyde de carbone tue, soyons vigilants!

Par Salle des nouvelles

Malheureusement, au moins cinq cas importants d’intoxication au monoxyde de carbone, dont possiblement deux décès, sont déplorés ce matin dans la région. Les nombreuses pannes de courant en Mauricie et au Centre-du-Québec amènent la population à utiliser des systèmes de chauffage d’appoint ou des génératrices parfois de façon inadéquate.

 

Le monoxyde de carbone, aussi appelé CO, est un gaz toxique qui ne se voit pas et ne sent pas. Il n'irrite pas les yeux ni les voies respiratoires. Seul un avertisseur de monoxyde de carbone peut détecter la présence de ce gaz et vous le signaler.

 

Respirer du monoxyde de carbone est très dangereux pour la santé

Les symptômes d’une intoxication légère peuvent être confondus à ceux d’une grippe : fatigue, maux de tête et nausées. Une intoxication sévère peut conduire rapidement à la perte de conscience et même entrainer la mort en quelques minutes. Bien que les jeunes enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes atteintes de maladies cardiaques soient plus à risque, le CO peut également avoir des effets néfastes sur les personnes en bonne santé.

 

En présence de symptômes (maux de tête, nausées, vomissements, étourdissements, perte de conscience, convulsions) ou si votre avertisseur de CO émet un signal :

  • Évacuez le lieu possiblement contaminé;
     
  • Communiquez avec le 911;
     
  • Ne réintégrez pas les lieux avant d’avoir reçu l’avis d’un expert (ex. : pompiers).
     

Soyons vigilants!

Le monoxyde de carbone se dégage lorsque des appareils et des véhicules brulent un combustible comme l’essence, le propane, le bois, le mazout, etc. Plusieurs types d'appareils et de véhicules peuvent dégager du monoxyde de carbone. Ces appareils peuvent causer des intoxications lorsqu’ils sont utilisés dans un endroit fermé ou insuffisamment aéré ou s’ils sont défectueux, par exemple :

  • Les appareils de chauffage non électriques comme les fournaises au mazout, les foyers au bois, les poêles à combustion lente ou les chaufferettes au propane;
     
  • Les véhicules à moteur à combustion comme les automobiles, les motoneiges, les bateaux ou les véhicules tout-terrain;
     
  • Les appareils fonctionnant au gaz naturel ou au propane comme les cuisinières au gaz naturel, les réfrigérateurs au propane ou les chauffe-eaux au propane;
  • Les outils et appareils fonctionnant à l'essence comme les tondeuses, les scies ou les génératrices;
     
  • Les appareils de plein air comme les barbecues, les lampes à l'huile ou les réchauds.

La meilleure façon de prévenir une intoxication au monoxyde de carbone est d'agir de façon sécuritaire :

  • Installez un avertisseur de monoxyde de carbone;
     
  • N’utilisez jamais d’appareils fonctionnant au gaz comme une cuisinière, une chaufferette d'appoint, une chaufferette de camping ou un barbecue dans le but de chauffer l’intérieur de votre domicile;
     
  • En cas de panne prolongée par temps froid, vérifiez si votre municipalité a prévu des lieux d'hébergement où vous pourriez aller pour assurer votre sécurité;
     
  • Si vous utilisez une génératrice, installez-la :
    • à l'extérieur de votre maison ou de votre garage;
       
    • le plus loin possible des portes et des fenêtres.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.